Ecobank
AfrikaTech
AGC
Tech Generation
Accueil » Politique » Dansa Kourouma : ‘’il n’est pas possible pour le président Alpha Condé d’avoir un 3e mandat’’

Dansa Kourouma : ‘’il n’est pas possible pour le président Alpha Condé d’avoir un 3e mandat’’

Le président du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG) affirme que sa plateforme est plus que jamais déterminée à  se battre pour le respect de  la constitution guinéenne. Dansa Kourouma estime qu’il est de la responsabilité  de tous les guinéens de défendre la constitution.

Ancien membre du Conseil national de la transition, il assure qu’il est impossible pour le président de la République de briguer un troisième mandat.

‘’Le CNOSCG se battra pour le respect de la constitution. Cette manière de faire le discernement entre le possible et l’impossible nous amène à dire de manière très claire qu’il n’est pas possible pour le président Alpha Condé d’avoir un troisième mandat, parce que la constitution en vigueur ne prévoit que deux mandats’’, indique Dansa Kourouma.

‘’Chacun est libre défendre la constitution. Elle nous donne la responsabilité et le devoir de défendre ses dispositions’’, ajoute-t-il dans la Tribune de l’actu.

Le président du Conseil national des organisations de la société civile guinéenne indique que les bases légales pour une nouvelle constitution ne sont pas établies. ‘’Je ne vais pas m’évertuer dans le débat sur une nouvelle constitution, parce que je n’ai pas de projet d’une nouvelle constitution sous la main. Les bases légales pour établir une nouvelle constitution ne sont pas encore établies’’, affirme-t-il.

‘’Comment voulez-vous qu’on rentre dans un débat dont les fondements légaux ne sont pas clairs?  Tout ce que la loi ne prévoit pas est interdit. Les citoyens ont ldonc e droit de s’opposer à tout ce qui est interdit’’, poursuit-il.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. ‘’Le CNOSCG se battra pour le respect de la constitution. Cette manière de faire le discernement entre le possible et l’impossible nous amène à dire de manière très claire qu’il n’est pas possible pour le président Alpha Condé d’avoir un troisième mandat, parce que la constitution en vigueur ne prévoit que deux mandats.’’ (Dixit Dansa Kourouma)

    ‘’Je ne vais pas m’évertuer dans le débat sur une nouvelle constitution, parce que je n’ai pas de projet d’une nouvelle constitution sous la main. Les bases légales pour établir une nouvelle constitution ne sont pas encore établies.’’ (Dixit Dansa Kourouma)

    Il ne s’y est pas trompé l’inoxydable militant de la cause unitaire guinéenne Tierno Monénembo, en qualifiant la Guinée « d’usine à fabriquer des dictateurs ». Cela apparaît encore plus évident pour peu que l’on observe le fonctionnement de « l’unité (ou atelier) », entre autres, qui fabrique des faux-culs soi-disant intellectuels.

    Et en termes d’efficacité tant au plan qualitatif que quantitatif, les performances de cette usine, certes héritée de la sinistre époque du PDG de SST, ont atteint des seuils de perfection tels que les faux-culs guinéens pourraient même constituer un produit d’exportation de choix si des débouchés pouvaient s’ouvrir tant soit peu durablement quelque part ailleurs, en ce bas-monde.

    L’analyse des deux phrases contradictoires de ce jeune leader du CNOSCG, montre à suffisance comment il s’emmêle les pinceaux à vouloir tout à la fois se prémunir des avis discordants qu’il susciterait au sein de cette organisation de la société civile guinéenne et se ranger lâchement derrière la stratégie trompeuse du « non-dit ». Celle-là même dont son mentor AC entend continuer à user et abuser pour tromper les vigilances de ses opposants et des Guinéens avisés en général. Des faux-culs comme Dansa Kourouma, c’est tout à fait le « produit » que notre « usine de dictateurs » sait accessoirement fabriquer le mieux, avec des élites corrompues et des FDS foncièrement ethnicisées; qui savent racketter et/ou assassiner impunément des victimes innocentes désarmées.

    Eh oui ! « La cause du mal que l’on cherche ailleurs, est parfois tout près de nous. » (Proverbe français)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info