Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Pour Aboubacar Sylla, ‘’aller rapidement à la présidentielle’’ était le seul objectif de la constitution de 2010

Pour Aboubacar Sylla, ‘’aller rapidement à la présidentielle’’ était le seul objectif de la constitution de 2010

Le ministre Aboubacar Sylla a affiché samedi dernier son soutien au projet de nouvelle constitution. Le porte-parole du gouvernement, devant des partisans d’Alpha Condé, a assuré que la constitution, élaborée pendant la transition, devait ‘’nous permettre d’aller rapidement à l’élection présidentielle qui a lieu le 27 juin 2010’’.

‘’Les accords de Ouaga ont été signés le 10 janvier, le CNT a été mis en place en février 2010 pour démarrer ses travaux le 13 mars. La constitution a été adoptée le 19 avril et le premier tour de la présidentielle a eu lieu le 27 juin’’, rappelle-t-il lors d’un exercice médiatique au siège du parti présidentiel.

En partant de ces dates, il estime que ‘’la campagne électorale a commencé un mois avant. La constitution a été promulguée le 7 mai 2010, le code électoral a été adopté le 24 mai, 3 jours après, on s’est lancés en campagne électorale pour la présidentielle’’.

A qui veut l’entendre, il dit que ‘’l’objectif qui a été assigné à cette constitution, c’était de nous permettre d’aller rapidement à l’élection présidentielle. Parce que la communauté internationale était obnubilée par le risque d’instabilité en raison de l’indiscipline au niveau des forces armées’’.

‘’La crainte était qu’un coup d’Etat n’éloigne le général Sékouba Konaté du pouvoir et nous ramener à la case départ. On a fait en sorte que la constitution et le code électoral soient rapidement adoptés’’,assure le porte-parole du gouvernement.

Il indique à ses détracteurs que dans la constitution, ‘’vous verrez que le dernier titre, qui comprend 8 articles, est consacré exclusivement aux dispositions transitoires. Ces articles sont devenus aujourd’hui caduques du fait qu’on est sortis de la transition’’.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

8 comments

  1. C’est vraiment déplorable de voir un homme qui était tant respecté par la population tourne sa veste aussi vite avec des arguments farfelus et aussi nuls que ça. Mr. Sylla dites nous pourquoi votre nouveau mentor n’attendu que la fin de son 2e et dernier mandat pour penser à une nouvelle constitution? Pauvre de nous! Touta gnama ein.

    • C’était d’aller rapidement voler pour instaurer la dictateur qui se passe actuellement, que des nuls ce gouvernement Rpgistes.

    • au contraire cet homme a bien levé les voiles sur ce pan important de l’histoire de la Constitution du 7 mai 2010. ces arguments sont d’une objectivité irresistible. c’est un défi démocratique aujourd’hui d’aller au référendum. Mais on ne peut réveiller celui qui dort pas celui qui fait semblant de dormir…Pauvre UFDG

  2. Dommage pour ce garçon.Car,il est en train de foutre sa vie en l’air à cause de la politique du ventre vide.

    Zagamor est toujours obsédé par l’argent public et le gain facile.Mais,Alpha Condé va tous vous roulez dans la farine avec son Plan Machiavélique en voulant s’accaparer du Pouvoir en Guinée à vie.
    Enfin,Il (Boubacar Sylla de ufc) ferait mieux de bouffer l’argent public et se taire comme Jean Marc Telliano,et autres petits nullards politiques.

    • Ah la mal-éducation s’appelle ce DD Kawou là. Tu es surement un raté. celui qui fait la politique du ventre vide c’est bien ton mentor cellou 500 millions Diallo, qui a échangé des vies de pauvres militants contre l’argent public. Mais Cellou, c’est 2 milliards, 500 millions par mois…. tchiéééé c’est un vrai mangeur atitré de deniers publics. Si vous n’avez pas de contre argument, c’est dire la panique qu’il y a dans votre camp…oufff mal éduqué DD Kawou enfant de la rue

  3. Merci Mr sylla pour les précisions et le peuple est derrière vous !

  4. Cst vraiment dommage de lire certains catégories de guinéen qui pensent que la raison se trouve nécessairement que chez eux.vous êtes engagés dans la démocratie eh maintenant assumez y’a pro et contre… voilà le débat !

  5. merci M Sylla pour cette belle leçon d’histoire sur la Constitution de 2010 et la nécessité qu’il y a d’aller au référendum pour une nouvelle Constitution.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info