Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » L’UFDG accuse Damaro Camara et Bantama Sow d’être responsables des violences à Nzérékoré 

L’UFDG accuse Damaro Camara et Bantama Sow d’être responsables des violences à Nzérékoré 

Le ministre Bantama Sow et le député Amadou Damaro Camara ont appelé à traquer les membres du FNDC jusque dans leur dernier retranchement. Le vice-président de l’UFDG, Fodé Oussou Fofana, saisit la balle au bond pour les tenir responsables des violences qui ont couté la vie à un manifestant à Nzérékoré, le jeudi 13 juin.

Pour Fodé Oussou Fofana, dès après la sortie médiatiques de ces deux personnalités du camp présidentiel, ‘’les citoyens qui sont à Nzérékoré ont dit ‘Damaro a parlé’”.

Il assure que ‘’tout ce qui s’est passé à Nzérékoré, c’est la faute de Damaro et Bantama Sow.  Ils seront tenus responsables. Rien ne me dit que ce n’est pas Damaro qui a pris son téléphone pour dire aux gens de sortir. Il est tenu responsable des violences de Nzérékoré’’.

L’opposant estime qu’il est grand temps pour le président de la République de rappeler à l’ordre le patron de la majorité parlementaire. ‘’On ne peut pas se permettre de créer des violences dans ce pays. Il faut qu’il le rappelle à l’ordre’’, dit-il à Alpha Condé.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info