Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
AGC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Un préfet réclame 5 ans de plus pour Alpha Condé à la tête de la Guinée

Un préfet réclame 5 ans de plus pour Alpha Condé à la tête de la Guinée

Présent samedi dernier à l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel, le préfet de Faranah s’est prononcé sur le débat en cours sur le projet de nouvelle constitution. Ibrahima Kalil Keita, puisque c’est de lui il s’agit, assure qu’il n’est ni pour ni contre ce projet.

Selon l’ancien vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le président Alpha Condé mérite d’avoir 5 ans de plus à la tête du pays.

‘’Je ne suis ni pour ni contre une nouvelle constitution. Je suis de ceux qui pensent qu’on doit rembourser les 5 années perdues inutilement. L’opposition a empêché le président de travailler pendant 3 ans. Ensuite, Enola nous a pris 2 ans. C’est pourquoi, je réclame 5 ans de plus pour lui  avant de parler d’une nouvelle constitution’’, a déclaré le préfet de Faranah en langue maninka.

‘’Nous avons prié Dieu de nous donner un président qui aura pitié de son peuple. Il nous a donné Alpha Condé. Pourquoi s’opposer à cela ?’’, se demande-t-il, avant de réitérer sa requête : ‘’Moi je demande 5 ans encore pour le chef de l’Etat. Après cela, je me prononcerai sur la nouvelle constitution’’.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. ’Nous avons prié Dieu de nous donner un président qui aura pitié de son peuple. Il nous a donné Alpha Condé. Pourquoi s’opposer à cela ?’’, se demande-t-il, avant de réitérer sa requête : ‘’Moi je demande 5 ans encore pour le chef de l’Etat. Après cela, je me prononcerai sur la nouvelle constitution’’. (Dixit I.K. Kéïta)

    Dans un pays normal, à l’organisation institutionnelle quasiment calquée sur le modèle de celle de la France coloniale, on ne verrait pas un préfet de la République, un haut fonctionnaire de l’Etat donc, sortir ainsi de la réserve de neutralité politique minimale que lui impose ses fonctions.

    Et plus grave encore, comment peut-on attendre de ce préfet de l’Etat-RPG/AEC qu’il favorise l’organisation d’élections démocratiques, équitables et crédibles à Faranah ?

    Non ! On marche véritablement sur la tête dans ce pays: il ne reste plus qu’à savoir vers où et/ou quoi nous nous mène la gouvernance chaotique d’AC.

  2. Ce Genre de Bouffon ne Mérite pas d’être Préfet dans un Pays Normal;parce qu’il ne connait même pas son rôle de Neutralité Politique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info