Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Fodé Oussou Fofana qualifie de ‘’non-événement’’ le verdict de la cour d’appel

Fodé Oussou Fofana qualifie de ‘’non-événement’’ le verdict de la cour d’appel

La cour d’appel de Conakry a confirmé mardi le verdict du tribunal de première instance de Dixinn invalidant l’exclusion de Bah Oury au sein de l’UFDG. Pour le vice-président du principal parti de l’opposition, cette décision de la justice est un non-événement.

Selon Fodé Oussou Fofana, sa formation politique a d’autres priorités que de s’occuper du retour de Bah Oury à l’UFDG.

‘’Je ne commente pas une décision de justice, nous avons engagé des avocats et nous les laissons travailler. Ils ont déjà interjeté appel et la procédure continue. Un parti politique est une association de personnes qui s’entendent. Si certains de ses membres vont devant la justice pour trancher, c’est qu’ils ont été incapables de régler l’affaire entre eux’’, affirme l’honorable Fofana.

A l’UFDG, indique-t-il à VisionGuinee, ‘’nous avons autres choses à faire notamment comment barrer la route à ce projet de troisième mandat. Nous avons beaucoup de choses à faire’’.

La décision de la cour d’appel de Conakry, à ses yeux, est un ‘’non-événement pour nous. C’est pourquoi, nous laissons les avocats faire leur travail et nous rendre compte’’.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Vous ne respectez pas les textes de l’ufdg et vous moquez des décisions judiciaires quand elles ne vous plait pas; après vous accusez alifa Koné d’être un hors loi. Alifa Koné devrait vous coffrer! Vous êtes pire que alifa Koné. On le voit pas parce que vous n’êtes pas au pouvoir.

    • Vous avez parfaitement raison! Cela fait craindre le pire de ce parti s’il devait prendre le pouvoir. UFDG prône la démocratie et le respect de la loi, mais on voit bien que ce sont là des paroles vides de sens car, en pratique, ce parti ne respecte ni la loi, ni les décisions judiciaires et est loin d’être démocratique en son sein.

  2. C’est peut-être un non-événement encore, mais tout comme l’institution judiciaire a refusé la justice aux nombreuses victimes innocentes tombées sous les balles des FDS, la direction de l’UFDG ne devrait pas trop se bercer d’illusions quant à l’issue que la cour suprême pourrait réserver à ce nouvel appel de leurs avocats.

    Tout le monde connaît la main noire qui se cache derrière toute cette affaire qui ne vise pas moins que la déstabilisation décisive de l’opposition que CDD et l’UFDG réussissent à constituer bon an, mal an face au pouvoir RPGiste, depuis 2010. A bon entendeur, salut !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info