Ecobank
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Économie » Alpha Condé réclame un audit complet du secteur de l’énergie électrique

Alpha Condé réclame un audit complet du secteur de l’énergie électrique

Le président de la République après promis aux guinéens la fourniture régulière du courant électrique six mois après son accession au pouvoir. Après près de neuf ans à Sékhoutouréyah, le problème est loin d’être résolu en dépit des fonds colossaux investis dans le secteur de l’énergie.

En dernier, face à la presse, le Premier ministre Kassory Fofana a déclaré que pour fournir le courant électrique à Conakry, le gouvernement a dépensé en subventions, entre 2018 et 2019, pas moins de 300 millions d’euros.

Malgré tout, le niveau de qualité de la desserte en électricité s’est dégradé, plongeant plusieurs localités dans le noir une fois la nuit tombée. Hier jeudi, en conseil des ministres, le président de la République a ordonné une nouvelle fois un audit complet du secteur énergétique.

‘’Le président de la République a reconfirmé ses instructions relatives à l’audit complet du secteur de l’énergie électrique en insistant sur le caractère insoutenable des subventions de plus en plus importantes allouées à ce secteur par le budget national’’, lit-on dans le compte rendu qui a sanctionné la rencontre.

Selon le gouvernement, ces subventions limitent considérablement l’Etat dans sa volonté de financer d’autres secteurs de l’économie nationale.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Avec 300 millions d’euros investis convenablement rien que pour accroître la puissance installée des sites de production thermo-électrique de Tumbo et Kipé, j’aurais personnellement pu contribuer à faire mieux avec des projets techniquement plus maîtrisés et rigoureusement mieux gérés.

    Ce qu’un Etat comme le Burkina Faso réussit par le biais de sa sérieuse SONABEL, il n’y a que la désastreuse gouvernance ethnicisée d’AC, pour empêcher la Guinée d’en faire autant avec les ressources d’une EDG mieux gérée, et surtout au regard des montants faramineux qui ont été soi-disant investis à cet égard.

    Mais on ne répétera pas assez utilement le proverbe chinois : « le poisson pourrit toujours par la tête ».

    Et puisque l’incorrigible dictateur réclame un audit du volet énergétique de sa gouvernance chaotique, il suffirait à quiconque le veut, de s’inspirer des récents rapports d’investigation réalisés par un site d’information concurrent de VisionGuinee.com, pour sensibiliser encore mieux les Guinéens avisés sur l’impérieuse nécessité de se mobiliser autour de la dynamique du FNDC, pour s’opposer au projet de pouvoir à vie d’AC.

    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info