Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Muhammadu Buhari, président du Nigeria : ‘’Alpha Condé est un modèle pour l’Afrique’’

Muhammadu Buhari, président du Nigeria : ‘’Alpha Condé est un modèle pour l’Afrique’’

Sur invitation du président de la République fédérale du Nigeria, Muhammadu Buhari, le numéro 1 guinéen, Alpha Condé, a célébré dimanche la fête de Takaski à Daura dans l’Etat de Katsina.

Le dirigeant nigérian ‘est dit comblé de joie en recevoir son homologue guinéen dans son village. Le président Buhari qualifie Alpha Condé de modèle pour tout le continent africain.

‘’C’est un honneur de recevoir le président Alpha Condé pour fêter la Tabaski dans mon village’’, a déclaré le numéro 1 du Nigeria, après la prière de l’Aïd el-Kébir.

‘’C’est un grand honneur, je le remercie infiniment. Sa présence au Nigeria démontre combien de fois les relations guinéo-nigérianes sont fortes’’, a-t-il affirmé, qui se dit convaincu que ‘’cela va renforcer les relations entre nos deux pays’’.

De l’avis de Buhari, ‘’le président Alpha Condé est un modèle pour l’Afrique et pour les générations futures’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

6 comments

  1. Alpha, un modèle pour l’Afrique !? Lol !!
    Un modèle qui n’a jamais respecté le calendrier électoral dans son pays et qui organise les scrutins quand bon lui semble !?
    Un modèle qui fait massacrer les militants de l’opposition, lors des marches de protestation contre son pouvoir dictatorial !? Etc !!
    Alpha un modèle !? Quelle ânerie ; heureusement que le ridicule ne tue pas !! Lol !!
    Qu’est-ce que le dictateur Alpha Condé est allé chercher chez Buhari, en pleine fête de l’Aïd El Kebir !?
    C’est sûrement pour recevoir une mallette de devises (dollars et Euros), afin que la Guinée refuse la nouvelle monnaie commune de la CEDEAO, appelée ÉCO ; parce que le Nigeria estime que l’Eco n’est qu’un CFA déguisé, qui ne fait que changer de nom !!
    Le Nigeria fait en effet des pressions politiques énormes, sur les pays membres de la défunte ZMAO, afin qu’ils ne rejoignent pas ceux de l’UEMOA, pour créer la monnaie commune de la CEDEAO !!
    2020 n’est plus loin et on saura donc quels sont les pays de l’ex ZMAO, réellement indépendants pour dire niet à l’impérialisme nigérian et rejoindre l’Eco !!
    A bon entendeur, salut !!

  2. Le Pr AC est un bon modele pour Afrique et la Guinee. cest sa la verite

  3. Siriki, si le mensonge n’existait pas tu allais l’inventer. Melanger tout tes ramassis dollars, euros,valise de billets pour corrompre AC par Bouhari , pour que AC REFUGE LA NOUVELLE MONNAIE DE LA CEDEAO.
    D’où t’a pécho tes infos mensongères balancer sur toile.

  4. Dieu merci le mensonge ne tue sinon Köttö Djallen etait deja longtemps mort

  5. Si cette visite est effectivement à l’initiative du président nigérian, dont le pays constitue l’une des véritables démocraties constitutionnelles du continent, et surtout de l’espace CEDEAO, cela signifierait surtout que la communauté internationale a commencé ainsi à signifier clairement au vieux président guinéen qu’elle ne le laissera pas rééditer ce qui s’était passé avec Yahya Jammeh, en Gambie.

    Le président Muhammadu Buhari pourrait ainsi avoir été mandaté par ses pairs y compris au-delà du cadre africain, pour tâcher de faire entendre raison à l’entêté AC; dont tout le monde se moque en réalité du « panafricanisme de circonstance ». Surtout celui qu’il clame vis à vis de la France, dont les cellules dormantes de la « Françafrique » et certaines arcanes africaines de l’OIF, avaient largement contribué à imposer son élection à la présidence, en 2010.

    Et si la visite relève plutôt d’une demande d’AC, pour essayer ainsi de se trouver un moyen d’impressionner ses opposants les adversaires guinéens de plus en plus nombreux à son projet de présidence à vie, on peut dire en lisant entre les lignes des déclarations d’accueil de son homologue nigérian, que c’est peine perdue.
    Car dans les bonnes traditions, que bien des pays ouest-africains de culture musulmane partagent encore, c’est en respectant quelqu’un, que l’on peut obtenir de lui davantage que si on le heurte. Et ce, surtout lorsqu’il s’agit de personnes bien plus âgées, tel que notre octogénaire « Mogho-Naaba national ».

    Dans les deux hypothèses, je ne vois pas une autre vocation à cette visite, que celle de dissuader AC de plonger la Guinée dans une crise sociopolitique dont plus personne ne veut désormais dans la sous-région.
    La lutte contre le terrorisme est déjà suffisamment préoccupante, pour encourager d’autres foyers de conflits.

    Sinon, le Nigéria n’est ni la Côte d’Ivoire de Ouattara ni le Burkina de Kaboré; on le sait suffisamment pour ne pas se laisser aller à de vaines supputations politiques. Ce sont les tout prochains jours qui se chargeront d’apporter plus de lumière sur les tenants et aboutissants de cette visite d’AC.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info