Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Etienne Soropogui, ancien vice-président des NFD, lance un mouvement politique

Etienne Soropogui, ancien vice-président des NFD, lance un mouvement politique

Ancien commissaire électoral et ex vice-président des Nouvelles forces démocratiques (NFD), Etienne Soropogui vient de lancer un nouveau mouvement politique dénommé « Nos valeurs communes ».

‘’Notre ambition au sein de Nos Valeurs Communes, c’est de refonder une société nouvelle en réinventant un nouveau type de citoyens éduqués, disciplinés, honnêtes et intègres afin de bâtir un pays autour de nos valeurs communes’’, a déclaré l’ancien collaborateur de Mouctar Diallo.

Avant de poursuivre : ‘’Nous voulons tous d’une Guinée moderne, fiable et compétitive. Nous rêvons d’un pays qui attire, rassure et qui retient parce qu’ayant des assises démocratiques et économiques solides’’.

Assurant que ‘’nous avons le potentiel pour réaliser ce rêve et positionner notre pays parmi les élites du continent’’, Etienne Soropogui précise que ‘’nous n’y sommes parvenus jusque-là, parce que nous continuons à avoir l’une des populations les plus misérables de la planète’’.

Cette situation qu’il qualifie de paradoxe n’a qu’une seule explication. ‘’Nous sommes tous pris en otage par un système depuis des décennies’’, pose-t-il comme diagnostic.

En janvier 2016, alors qu’il était à la CENI, M. Soropogui a annoncé qu’il ne réintégrera plus les rangs des NFD, formation politique que dirige Mouctar Diallo, actuel ministre de la Jeunesse.

‘’Quand on mettait en place le parti NFD, derrière il y avait un idéal. A l’époque, il y avait beaucoup de jeunes et je crois qu’ils se reconnaitront. On s’était mis ensemble parce qu’on avait en partage un certain nombre de valeurs qui étaient aux antipodes avec les pratiques politiciennes qu’on remarquait”, avait-il affirmé dans 7Vérité.

Au fil du temps, à l’en croire, “on a remarqué que parmi nous malheureusement, certaines personnes continuaient à s’accommoder avec les mauvaises pratiques que nous-mêmes, on dénonçait (….). Donc, on ne pouvait pas continuer [ensemble]. Au sortir de la CENI, je ferai la politique mais malheureusement ce ne sera pas au NFD”.

Salématou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. qui etes vous,d’ou sortez vous,tu a eu des kilo pour critique le vallant politicien comme mouctar.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info