Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Labé : vive tension après le meurtre d’un conducteur de taxi-moto, un poste de police saccagé

Labé : vive tension après le meurtre d’un conducteur de taxi-moto, un poste de police saccagé

La tension était vive dans la matinée du vendredi 16 aout à Labé après le meurtre d’un conducteur de taxi-moto. Le drame s’est produit dans le quartier Madina secteur Bournétè. Mamadou Samba Barry, la victime, a été poignardé par des inconnus jeudi nuit aux environs de 23h alors qu’il se rendait chez un ami.

Les conducteurs de taxi moto ont vivement protesté, paralysant la circulation dans la ville. ‘’Il a été envoyé par un de mes amis à l’hôpital où il a rendu l’âme.  Nous sommes en train de prendre des dispositions pour montrer qu’on est choqués de voir un des nôtres encore assassiner en pleine ville’’, explique, sous le choc, Alpha Oumar Savané, secrétaire à l’organisation du syndicat des conducteurs de taxi-motos.

‘’On a un camarade qui est tué. Nous avons décidé de sortir pour une manifestation de rue. Les conducteurs de taxi-motos ne vont pas travailler et le marché sera fermé jusqu’à nouvel ordre’’, renchérit Souleymane Sow, collègue de la victime.

Le corps a été déposé à l’hôpital régional de Labé. ‘’Après l’examen de la dépouille, on a trouvé qu’il y a des lésions au niveau du thorax et de la tête. Ce sont des lésions causées probablement par un couteau’’, précise Dr. Ataoulaye Sall, directeur de l’hôpital régional de Labé.

Du coté de la famille mortuaire, c’est la consternation totale. ‘’Lorsqu’il est rentré le soir, il a dit qu’il partait chez l’un de ses amis. Des inconnus l’ont attaqué à Bournétè. Il a été poignardé à mort. Les bandits ont tiré en l’air pour dissuader les secours’’, témoigne  Ibrahima Barry, l’oncle de la victime.

Le corps de Mamadou Samba Barry a été remis la famille pour inhumation. Aux dernières nouvelles, des conducteurs de taxi-motos ont attaqué le poste de police de Baadhè Seeka. La circulation est perturbée. Les forces de l’ordre tentent de rétablir la circulation.

De Labé, Kadiatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info