Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Lourdes sanctions contre Amadou Diaby : ses avocats parlent de règlement de comptes et complots

Lourdes sanctions contre Amadou Diaby : ses avocats parlent de règlement de comptes et complots

La commission Ethnique de la Fédération guinéenne de football a suspendu Amadou Diaby, numéro 2 de la Féguifoot, pour des faits de corruption. L’adjoint d’Antonio Souaré à la tête de l’instance dirigeante du football guinéen a été reconnu coupable de perception d’une commission de 10% sur le salaire de l’ex-entraineur du Syli, Paul Put.

Amadou Diaby écope d’une suspension de sept ans d’interdiction d’exercer toutes activités relatives au football. Il devra s’acquitter d’une amende de 25.000 dollars. Une décision qui n’a pas laissé indifférent son entourage.

Son avocat estime qu’il s’agit d’une ‘’vicieuse inquisition maladroitement échafaudée, pour asseoir des complots, services et cabales contre la personne d’Amadou Diaby’’.

Selon Me Maliky Ibrahim, avocat inscrit inscrit au Barreau du Mali, ‘’les conseils M. Diaby ont proposé des observations pertinentes et irréfutables, de 17 pages, doublée d’une demande de récusation, pour cause de partialité du président de la commission [Amadou Tham Camara], non moins directeur du site d’information Guinée News’’.

Il affirme que son client s’attendait à ‘’être appelé, ainsi qu’il en fait dans ses observations, pour confrontation avec M. Paul Put et être fixé sur sa demande de récusation contre le président de la commission Ethique, qu’il découvrit sous le manteau des presses sur le web, l’annonce par un tract de sa condamnation définitive aux interdictions et amendes sans aucune convocation de procédure de jugement par la commission Ethique’’.

Il estime que le numéro 2 de la Féguifoot a été sanctionné en dépit de ‘’l’absence manifeste de preuves ou d’incidences de corruption imputables’’ à sa personne, tout en dénonçant ‘’la fuite Paul Put sans son audition contradictoire devant Amadou Diaby’’. Tout cela, tranche Maitre Ibrahim indiquent le ‘’peu de sérieux de la commission et l’infondement des décisions prises contre M. Diaby’’.

Selon son avocat, Amadou Diaby est la cible d’un ‘’règlement de comptes, d’acharnement gratuit, de cabales, de calomnies, de complotites amorales et triviales’’.

 Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.info 

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Ah maitre ton pauvre client est un imposteur. Il a refuser la confrontation avec paul Put en amenant la police arreter Paul Put et deposer a la DPJ pour une soit disant plainte. La verite a jailli. Personne nest contre lui. Il est son propre ennemi. L’escroc c bien lui. Il doit etre poursuivi juger et condamner a la hauteur de sa forfeture. Tham et sa commission n’ont dit que la verite point barre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info