Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Vers la réglementation des mosquées et écoles coraniques en Guinée

Vers la réglementation des mosquées et écoles coraniques en Guinée

L’Etat guinéen, à travers le secrétariat général aux Affaires religieuse, a décidé de se pencher sur la réglementation des mosquées et foyers coraniques. Des responsables de centres de mémorisation du Saint Coran et des chefs religieux de la commune de Ratoma prennent part à un atelier de réflexion et de validation des textes réglementaires des écoles coraniques et lieux de culte musulmans.

Les participants à cet atelier, qui rentre dans le cadre de la mise en place du projet de Prévention de l’extrémisme violent, mettront à profit la rencontre pour réfléchir aux meilleures voies et moyens permettant de réglementer les mosquées et foyers coraniques.

‘’On a fait le constat qu’on n’avait aucun contrôle sur les foyers coraniques et mosquées. A travers ce projet, il fallait que le système des Nations Unies accompagne le secrétariat général aux Affaires religieux pour répertorier et réglementer les foyers coraniques et mosquées’’, indique le point focal en Guinée de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

Mamadou Dian Diallo indique que son institution souhaite que des démarches inclusives et participatives soient menées partout en Guinée. ‘’Quand on aura réglementé les foyers coraniques et mosquées, il faut que tout le monde s’y retrouve. On aura ainsi contribué à prévenir le radicalisme et l’extrémisme violent’’, assure-t-il.

Avec tout ce qui se passe aux alentours de la Guinée, souligne le point focal de l’Unesco, ‘’nous avons intérêt à prévenir (…). Une fois qu’on aura une réglementation des mosquées et foyers coraniques, elle sera appliquée sur toute l’étendue du territoire national’’.

Le secrétaire général adjoint aux Affaires religieuses a soutenu que ‘’l’islam est source de paix, de stabilité et de quiétude’’. Elhadj Karamo Diawara a reconnu que des ‘’religieux peuvent être parfois extrémistes, fanatiques ou adoptés des comportements susceptibles de menacer l’intégrité physique d’une personne, sa dignité’’.

C’est pourquoi, a-t-il dit, ‘’la réglementation est très nécessaire. C’est dans ce cadre que cet atelier est organisé pour élaborer les textes règlementaires afin que nous puissions pratiquer la religion comme Dieu l’exige’’.

Selon Dr Mohamed Lamine Diallo, le directeur national du Fonds national de la zakat, le projet se déroulera en deux phases. ‘’La première, c’est d’établir une cartographie des différents mosquées et foyers coraniques en Guinée, précisément dans 13 préfectures de l’intérieur pays, plus la zone spéciale de Conakry.

‘’La deuxième phase consistera à réglementer les mosquées et les foyers coraniques. Ce qui nous permettra de mieux organiser le travail coranique et d’être à l’abri de toute infiltration nocive à la paix et à la quiétude sociale’’, a affirmé ce haut responsable du secrétariat général aux Affaires religieuses.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info