Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Des femmes de la région forestière, opposées à un 3e mandat, quittent le RPG et adhèrent à l’UFDG

Des femmes de la région forestière, opposées à un 3e mandat, quittent le RPG et adhèrent à l’UFDG

Des femmes ont décidé de claquer la porte du parti présidentiel pour adhérer à l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Elles affirment que le RPG Arc-en-ciel s’écarte de plus en plus des valeurs qu’elles ont défendues.

‘’Nous, membres de l’Union de la Guinée forestière, décidons de démissionner officiellement du RPG Arc-en-ciel. Nous nous sommes engagées pour défendre des valeurs républicaines et démocratiques. Malheureusement, à la lumière des neufs ans de gestion du pouvoir d’Alpha Condé, il est indéniable que nous nous éloignons de plus en plus des valeurs pour lesquelles nous avions dit oui au RPG’’, indiquent-elles dans une déclaration lue au siège de l’UFDG.

‘’Nos enfants meurent, sans que justice ne soit rendue. Nos enfants sont au chômage, la précarité de nos conditions de vie n’est secret pour personne, le tissu social fragilisé, les élections ne sont pas tenues à date. Cette triste réalité est loin de faire de notre pays la Guinée une République démocratique juste et émergente’’, pose-t-elle comme diagnostic.

C’est pourquoi, indiquent-elles dans une déclaration, ‘’nous, femmes de l’Union de la Guinée forestière, décidons de mettre fin à notre collaboration de façon immédiate avec le RPG Arc-en-ciel’’.

‘’Nous décidons d’adhérer à l’UFDG pour participer et dynamiser le combat juste et noble que ce parti mène pour faire de la Guinée un pays démocratique. Notre pays a besoin d’un véritable contre-pouvoir pour arrêter le régime d’Alpha Condé face aux dérives dictatoriales, à la gabegie financière qui gangrène notre pays’’, ajoutent-elles pour justifier le choix de poser leurs valises dans les rangs de la formation politique que dirige Cellou Dalein Diallo.

Elles considèrent que ‘’l’UFDG est le véritable tremplin capable d’arrêter le projet du tripatouillage de la constitution organisé par le régime actuel. Laisser Alpha Condé modifier la constitution pour s’éterniser au pouvoir serait de donner un coup de grâce à notre jeune démocratie pour laquelle nous avons fait beaucoup de sacrifices’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info