Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Sidya Touré : ‘’Alpha Condé trouve qu’être président en Guinée, c’est trop doux’’

Sidya Touré : ‘’Alpha Condé trouve qu’être président en Guinée, c’est trop doux’’

Le président de l’Union des forces républicaines (UFR) assure que le chef de l’Etat et son entourage  sont déterminés à passer par tous les moyens pour se maintenir au pouvoir. Sidya Touré assure que le peuple de Guinée est prêt pour combattre ce régime et créer l’alternance démocratique en 2020.

De passage au siège de son parti à l’occasion de clôture des assises de la jeunesse de l’UFR, Sidya Touré n’a pas manqué de souligner  la détermination du pouvoir de doter  la Guinée d’une nouvelle constitution.

‘’Le débat en Guinée ne concerne qu’un seul individu : Alpha Condé. Il veut un troisième mandat, donc tout le monde doit parler de la constitution. Mais si on voulait changer la constitution, on l’aurait fait depuis 2012, 2015. Il veut le faire maintenant, parce que son mandat est fini et qu’il trouve qu’être président en Guinée, c’est trop doux’’, indique-t-il.

‘’Nous avons déjà dit à la CENI, le mouvement qui s’est levé pour empêcher que le pouvoir se perpétue sera dirigé contre n’importe quel organisme qui voudra faire ce travail pour son compte. Que ce soit pour le referendum ou tripatouiller les élections législatives pour donner la majorité des 2/3 des sièges à la mouvance présidentielle afin de changer la constitution, nous serons opposés et prêts à affronter la CENI et tous ceux qui sont derrière’’, ajoute Sidya Touré.

L’ancien haut représentant du chef de l’Etat assure que le peuple de Guinée usera de tous les moyens légaux pour faire partir le pouvoir en place qu’il accuse de s’enrichir sur le dos des guinéens.

‘’Nous n’accepterons pas  qu’il y ait un troisième mandat en Guinée. Ce sont des gens qui sont prêts à tout. Il y a trop d’argent en jeu. Tout l’argent que vous ne voyez pas dans la construction d’hôpitaux, de routes, d’écoles et autres est détenu par un groupe de personnes qui n’ont pas envie de quitter le pouvoir’’, estime le dirigeant de l’UFR.

‘’Ils ne font rien pour la population. Pourtant, ils ont les fonds publics. Tous les jours, des scandales ont lieu dans ce pays.  Et s’ils n’arrivent pas à faire le referendum, ils passent au plan B avec l’organisation des élections législatives. Moi à partir du moment où Alpha Condé dit qu’il a confiance à la CENI, moi je n’aurais plus confiance en elle. Parce que lui et moi ,on n’a pas confiance aux mêmes personnes’’, conclut l’ancien Premier ministre.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

0022621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info