Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Sport » Des partis politiques vont s’affronter dans un tournoi de foot : l’UFDG, le grand absent…

Des partis politiques vont s’affronter dans un tournoi de foot : l’UFDG, le grand absent…

Le Club des métis pour la prévention des conflits et le maintien de la paix (CMP2) envisage d’organiser un tournoi de football qui mettra aux prises des formations politiques de tous bords confondus. La compétition se déroulera du 29 septembre au 16 octobre prochains au stade de proximité de Nongo. Une initiative qui vise à rapprocher davantage les acteurs politiques.

En marge d’une conférence de presse qu’ils ont samedi, les initiateurs ont dévoilé les couleurs de la compétition. Le président du CMP2 assure que sa structure a mis un ‘’accent particulier sur le renforcement des liens la fraternité, la promotion de la non-violence et le fair-play’’.

Selon Mamadou Oury Diallo, ‘’habituellement, beaucoup de gens confondent la politique à la violence. C’est pourquoi, on s’est dit qu’on peut passer 11 mois de l’année à se critiquer et peut-être consacrer un mois à créer un espace de rencontres entre les acteurs politiques’’.

Le parti de Cellou Dalein Diallo, le seul grand absent…

Les organisateurs du tournoi déplorent l’absence du principal parti de l’opposition à cette compétition. ‘’Nous avons été reçus par le président de l’UFDG qui a apprécié l’idée, même s’il a dit ce n’est pas ce qui va résoudre tous les problèmes du pays. Nous sommes d’accord’’, révèle Mamadou Oury Diallo.

Mais, souligne-t-il, ‘’c’est un mérite de voir les jeunes de partis politiques se congratuler ensemble comme leurs leaders quand on sait que même en temps de campagne électorale, les leaders peuvent se rencontrer et rire. On a vu un certain Fodé Oussou Fofana se déplacer pour aller saluer le Premier ministre au retour de ce dernier de la Mecque. C’est du fair-play social, mais aussi politique. Donc les jeunes ont besoin de vivre cela au lieu de se taper dessus’’.

A l’en croire, le secrétaire général du comité national des jeunes de l’UFDG, dans un premier temps a invoqué des raisons politiques pour justifier l’absence de son parti. Plus tard, dit-il, ‘’on nous a indiqué des raisons de calendrier concernant la vie du parti. De toutes les façons, nous respectons toutes leurs raisons. On fera l’expérience avec ceux qui sont disponibles’’.

Au total, seize formations politiques vont s’affronter sur la pelouse, à compter du 29 septembre prochain, pour tenter de remporter le trophée. Il s’agit du RPG Arc-en-ciel, de l’UFR, de l’UGDD, de la GéCi, de la NGR, de l’ARENA, du RPR, du RRD, de l’UPR, du Bloc Libéral, du PGRP, de l’UFC, des NFD, du PADES, du PEDN et de la NGC.

Le match d’ouverture de ce tournoi à élimination directe mettra aux prises le RPG Arc-en-ciel, parti au pouvoir, face à son allié de la Nouvelle génération pour la République (NGR) d’Abé Sylla.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.info 

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info