Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Annonces » Comment fonctionnent les réclamations Air France en 2019 ?

Comment fonctionnent les réclamations Air France en 2019 ?

Les compagnies aériennes s’évertuent à accroître d’année en année l’expérience client. Cependant, les passagers continuent d’être victimes de désagréments aussi diverses que variées. De quelles perturbations s’agit-il ? Peut-on se faire indemniser pour compenser les préjudices subis ? Comment faire ses réclamations ?

La compagnie aérienne Air France a fait l’objet d’une série d’incidents de vol en 2019. Découvrez dans cet article comment fonctionnent les réclamations possibles en 2019 face aux dommages subis.

Quelles sont les raisons de faire une réclamation chez Air France ?

Il est possible de faire des réclamations pour tous les services d’Air France. Les principales causes des perturbations de vol dans les compagnies aériennes sont le retard d’avion, l’annulation de vol ou encore le refus d’embarquement (surbooking). Ces situations donnent généralement droit à une indemnisation que vous pouvez réclamer si le transporteur ne s’exécute pas de son plein gré. Cependant, le remboursement par les compagnies aériennes est souvent problématique. Ces dernières font le maximum pour éviter de dédommager leurs clients. Outre les causes d’incidents de vol cité au préalable, il en existe d’autres à savoir :

  • Un différend avec un membre du personnel de bord ;
  • Une mauvaise expérience au sol avec le personnel de la compagnie ;
  • Une correspondance manquée ;
  • Un déclassement forcé lors d’un voyage…

Combien peut-on espérer comme indemnisation pour un vol Air France perturbé ?

D’après les dispositions prévues dans le règlement de l’UE n ° 261/2004, les passagers peuvent recevoir sous conditions une indemnisation qui varie entre 250 € et 600 € en cas de perturbation de vol. Ce dédommagement n’est pas fonction du montant du billet d’avion, mais plutôt de la distance du vol. Voici un aperçu des indemnités auxquelles vous pouvez prétendre :

  • 250 € pour les vols de 1500 km et moins ;
  • 400 € pour les vols de plus de 1500 km effectués au sein de l’UE.
  • 400 € pour les vols entre 1500 km et 3500 km ;
  • 600 € pour tous les autres vols.

Contacter directement la compagnie aérienne Air France

En cas de perturbation de vol Air France éligible pour une indemnité, il existe différents moyens qui permettent de faire une réclamation. Vous avez par exemple le droit de vous adresser directement à votre compagnie d’avion pour annuler votre billet ou pour demander le remboursement d’une indemnité. Concrètement, vous pouvez déposer votre demande en complétant le formulaire de réclamation sur le site officiel d’Air France.

Il est également possible de faire votre demande par téléphone au numéro +33 (0)9 69 39 10 30. Ce service d’Air France est gratuit du lundi au vendredi entre 9 h et 17 h. Vous pouvez en outre contacter la compagnie en utilisant son fax (03 44 14 44 79). Il ne faut surtout pas omettre de mettre votre numéro de dossier lorsque vous envoyez des documents. En réalité, pour faire une demande de remboursement en bonne et due forme, vous devez transmettre à la compagnie des documents comme :

  • L’attestation de surbooking, de retard ou d’annulation de vol ;
  • La photocopie de la pièce d’identité ;
  • La photocopie de la carte d’embarquement ;
  • Le billet électronique ;
  • L’étiquette des bagages enregistrés en soute…

Vous pouvez aussi imprimer les mails liés à votre réservation et les ajouter à votre dossier. Par ailleurs, il vous est aussi permis d’écrire une lettre à la compagnie et d’y annexer une numérisation ou une photocopie des éléments ci-dessus cités. L’adresse postale à laquelle vous devez envoyer votre courrier est la suivante : Air France, service client
TSA 60001 Beauvais cedex

Des conseillers de la compagnie aérienne sont aussi présents sur les réseaux sociaux. Vous pouvez entrer en contact avec ces derniers via Facebook et notamment Twitter (@AirFranceFR). Après avoir transmis votre demande, le transporteur dispose de 2 mois réglementaires pour vous répondre.

indemnisation-greve-transavia

S’adresser à la Direction générale de l’Aviation Civile (DGAC)

Si l’approche directe s’avère non concluante ou la réponse de la compagnie ne vous convient pas, vous avez la possibilité de saisir la DGAC. Si vos arguments sont pertinents, elle peut prononcer des sanctions administratives à l’encontre du transporteur aérien. Sachez néanmoins que la DGAC n’est aucunement habilitée à contraindre Air France à vous indemniser. Le délai de traitement d’une demande auprès de cette structure varie entre 6 et 8 mois. Ladite demande doit contenir un jeu de documents transmis à votre compagnie aérienne ainsi que le courrier de réponse de cette dernière.

L’adresse à laquelle vous devez transmettre ces documents est :

DGAC
Direction du transport aérien
Mission du droit des passagers
Bureau des passagers aériens (MDP/P2)
50 rue Henry Farman
75720 PARIS CEDEX 15

Passer par l’intermédiaire d’un organisme tiers spécialisé

C’est une évidence, les demandes individuelles sont généralement chronophages et surtout onéreuses. Pour éviter de souffrir tout ce martyre et en fin de compte ne pas obtenir votre indemnité, vous pouvez déposer votre demande en ligne auprès d’une société spécialisée dans la réclamation d’indemnisation. Cette dernière dispose des pointures nécessaires qui mènent toute la démarche de réclamation à votre place si votre situation est éligible.

Vous devrez ensuite envoyer à un tel organisme par mail ou à partir de votre espace personnel tous les justificatifs qui prouvent votre inscription à bord de l’avion. Vous pouvez suivre en temps réel l’évolution de votre dossier jusqu’à ce que le montant de votre indemnisation soit versé sur votre compte en banque. Les avantages de recourir à ce type de service sont nombreux.

Concrètement, l’organisme peut assigner la compagnie en justice si cette dernière enfreint les dispositions du règlement de l’UE ou refuse de coopérer. Rassurez-vous, cette procédure généralement coûteuse n’est aucunement à votre charge. Votre mandataire ne vous réclamera aucun frais jusqu’à ce que vous ayez gain de cause. Il ne se rétribue que d’un montant forfaitaire lorsque la démarche aboutit. Dans le cas contraire, vous ne payez rien.

Que répondre donc à la question comment effectuer des réclamations Air France en 2019 ? Il existe plusieurs moyens pour demander le remboursement d’une indemnité auprès de sa compagnie aérienne. Vous pouvez contacter directement le service client du transporteur par téléphone, par email ou sur les réseaux sociaux. Vous pouvez aussi contacter la DGAC ou le médiateur d’Air France en cas de réponse non satisfaisante. Néanmoins, passer par l’intermédiaire d’un organisme tiers spécialisé reste la meilleure solution pour arriver à vos fins.

Tout savoir sur ce qu’il faut faire lors d’une grève Transavia !

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info