Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Appel d’Alpha Condé à un référendum : ‘’Nous ne sommes pas surpris’’, réagit un proche de Dalein

Appel d’Alpha Condé à un référendum : ‘’Nous ne sommes pas surpris’’, réagit un proche de Dalein

Le vice-président e l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), chargé des questions politiques, affirme que sa formation politique n’est pas surprise par la sortie du chef de l’Etat, Alpha Condé,  à New York, invitant les  guinéens à se préparer pour aller au referendum.

L’honorable Aliou Condé assure que cette sortie d’Alpha Condé vient lever le coin du sur les véritables intentions du président de la République.

‘’Pour ceux qui doutaient de ses intentions, ce discours vient couper court. Pour nous qui avions compris depuis le départ son schéma, nous ne sommes pas surpris. Les intentions du président sont connues. Nous restons toujours dans notre dynamique de barrer la route au projet de nouvelle constitution en Guinée’’,  indique-t-il.

Ce proche de Cellou Dalein Diallo affirme que toutes les directives ont été déjà données par le pouvoir pour aboutir au referendum.

‘’Depuis le limogeage du président de la cour constitutionnelle, la directive a été donnée. La décision d’aller à des élections relatives bâclées est connue, alors qu’on a un fichier que tout le monde a décrié. Un audit l’a même disséqué pour monter ses insuffisances et a montré les voies et moyens d’avoir un fichier électoral accepté de tour’’, indique Aliou Condé.

‘’La CENI est en train de modifier les recommandations des auditeurs du fichier électoral. On court pour garder le même fichier afin d’aller à un referendum. Donc pour nous, il n’y a rien de nouveau, mais il reviendra à chacun de prendre ses responsabilités et de les assumer’’, ajoute-t-il.

Le député issu des rangs de l’UFG estime que les consultations en cours se sont qu’une mascarade.

‘’Depuis que  les consultations ont été annoncées, nous avons annoncé les positions. Nous avons dit que ça ne sert à rien d’y participer pour parler de ce que ce que la constitution n’a pas prévu. Donc il était hors de questions qu’on s’associe à un débat qui est illégale’’, réitère l’honorable Condé.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info