Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Le président de l’INIDH favorable à un référendum : ‘’la constitution peut être changée’’

Le président de l’INIDH favorable à un référendum : ‘’la constitution peut être changée’’

Au sortir d’une rencontre avec le Premier ministre, le président de l’Institution nationale indépendante des droits de l’homme (INIDH), Alia Diaby, s’est dit favorable jeudi à l’organisation d’un référendum pour demander l’avis du peuple sur la nouvelle constitution.

‘’L’Institution nationale indépendante des droits de l’homme (INIDH) est la voix des sans voix. Nous sommes venus porter la voix des sans voix et dire qu’il n’y a pas de représentants en présence de représentés. Même si on consulte les corps intermédiaires, il faudrait donner la parole au peuple de Guinée pour qu’on nous départage’’, a indiqué à la presse M. Diaby.

Pour la mise en place d’une nouvelle constitution, a assuré le président de l’INIDH, ‘’ le dernier mot revient aux citoyens. Parce que la consultation, c’est à deux niveaux. La consultation des corps intermédiaires et celle du peuple. C’est le peuple qui doit prononcer le dernier mot sur la question de la constitution’’.

Il apprend aux opposants à l’élaboration d’une nouvelle loi fondamentale qu’une ‘’constitution n’est pas une œuvre immortelle. De mon point de vue, la constitution peut être changée, modifiée. On peut adopter une nouvelle constitution, mais cela dépend d’un seul corps : le peuple (…). L’essentiel, c’est que l’opinion du peuple soit prise en compte’’.

Alia Diaby affirme qu’il faut ‘’poser la question à l’ensemble des citoyens. Et je ne vois pas une autre méthode que d’aller au référendum’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. les antis. constitution ou le 3è mandat se sont tus sur les réseaux sociaux donnant raison à l’homme qui en est l’initiateur c’est dire Alpha Condé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info