Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Kassory Fofana admet que la guerre contre les ordures est loin d’être gagnée

Kassory Fofana admet que la guerre contre les ordures est loin d’être gagnée

Dans le cadre de l’assainissement de la ville de Conakry, le Premier ministre a procédé samedi à la remise officielle de bacs à ordures aux différentes communes de la capitale. Ibrahima Kassory Fofana a mis l’occasion à profit pour appeler à une prise de conscience générale, tout en reconnaissant la problématique des ordures est loin d’être réglée.

‘’On est très loin du compte pour régler la problématique des ordures à Conakry’’, professe le locataire du palais de la colombe, qui assure qu’en termes d’équipements et de structuration, le gouvernement est en train de poser de ‘’jalons significatifs’’.

Il affirme que ces bacs destinés aux communes de Conakry permettront d’améliorer la collecte des ordures ménagères. ‘’Quand on dit aux gens d’enlever les ordures dans les fosses, de nettoyer, ils se demandent où les déposer. Ces bacs vont régler cela. Et vous verrez dans les semaines à venir, la situation va s’améliorer’’, assure Kassory Fofana.

Dans la lutte contre l’insalubrité, souligne-t-il, ‘’chacun doit s’y mettre et jouer sa partition.  Nous invitons  les populations à faire en sorte que les ordures ne soient pas jetées désormais n’importe où’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. On se doute bien que cette mine d’or que représente la manne financière des aides étrangères et du budget étatique affecté à ce juteux programme d’assainissement de Conakry et ses banlieues tentaculaires, n’a pas été ouverte pour être refermée de sitôt (…)

    Les incorrigibles rats d’égouts qui ne vont pas se lasser de s’en empiffrer, ne se gêneront évidemment pas de faire durer leurs bonheurs. N’est-ce pas que notre pauvre peuple vit sous sous une effroyable Condécratie, où seule la médiocratie et le pillage effréné des ressources du pays comptent, à condition que l’on sache tricher et voler en s’affichant RPGiste, et idéalement de « la 25ème heure », surtout ?

    « La problématique des ordures » ménagères, et heureusement qu’il n’y a quasiment pas d’industrie encore, ne trouvera pas de solution adéquate et durable. Et ce, pour la simple et bonne raison que l’on ne peut pas attendrel que par miracle, des budgétivores incompétents qui échappent à tout contrôle, nous sortent des solutions.

    Avec des gens comme le PM Kassory, depuis mai 2018, et son ministre Papa Kolly Kourouma, maintenant, on savait de toute façon sur quel autre front il faut aller s’attendre à des performances. Mais certainement pas sur un tel dossier, qui peut réellement contribuer à assurer un minimum de bien-être aux pauvres populations guinéennes de cette folle agglomération urbaine. A chacun ses priorités, non ?

    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info