Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Damaro Camara sur le débat constitutionnel : ‘’si la communauté internationale nous lâche…’’

Damaro Camara sur le débat constitutionnel : ‘’si la communauté internationale nous lâche…’’

Après plus de trois semaines aux Etats-Unis, le président Alpha Condé est rentré au bercail, sans avoir pu rencontrer son homologue Donald Trump. Le chef de l’Etat a dû se contenter d’un tête-à-tête avec Mike Pompéo, chef de la diplomatique américaine qui lui a réaffirmé le soutien de son pays aux transitions démocratique.

Une position que banalise le député Amadou Damaro Camara, chef de la majorité parlementaire, qui dit à veut l’entendre que son camp n’a pas du soutien de la communauté internationale.

‘’Vous pensez que l’alternance est le souci de Donald Trump ? Ses amitiés, ce n’est pas l’alternance. L’Arabie Saoudite est supposé être le meilleur ami de Trump, mais quelle est l’alternance là-bas, quel est le niveau de la démocratie dans ce pays ? Donc, il ne faut pas qu’on me parle de l’international. La Guinée a ses réalités’’, indique Amadou Damaro Camara.

Au Niger, d’anciens chefs d’Etat et certains en exercice se sont engagés à promouvoir le respect des valeurs démocratiques en Afrique.

‘’Je respecte leurs points de vue.  Mais ce sont des modèles de société (…). La démocratie en France n’est pas vécue de la même sorte qu’en Belgique ou en Allemagne. Chaque pays exerce sa démocratie sur la base de ses réalités’’, assure  le député  Damaro Camara.

‘’Ce n’est pas l’international qui vote en pour nous, ce sont les guinéens qui le feront. Si la communauté internationale nous lâche et que le peuple de Guinée nous soutient, on est contents’’, affirme le patron de la majorité parlementaire.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

0024 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Pas étonnant comme prise de position de la part d’un élément majeur du clan mafieux qui en train de se partager les retombées finacières des marchés de pillage frénétique des ressources minières de la zone Boké, Boffa et Télimélé…

    Quand on apprend que l’un des fils du député ADC se retrouve actuellement-même à la tête d’un parc de 200 camions bennes de transport de minerais dans nos divers sites d’extraction de bauxite, l’on comprend plus aisément le quasi-mépris que ce « RPGiste de la 25ème heure » peine même à cacher vis à vis des pauvres guinéens en général et des (autres) jeunes en particulier.

    La réalité du caractère désastreux de la gouvernance d’AC pour notre pays, n’est ainsi jamais longue à se manifester. En lisant entre les lignes des arguments que nous développe cet important responsable de l’Etat-RPG/AEC, chaque Guinéen avisé peut deviner la nature du régime que ces pilleurs mafieux de nos ressources ambitionnent d’imposer à notre pays, à partir d’un éventuel prochain mandat présidentiel d’AC.

    Un homme averti en vaut deux, une femme, quatre; mais tout un peuple en vaut dix ou cent autres peuples. Serait-on tenté de dire, n’est-ce pas ?

    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info