Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Libre opinion » Guinée : la tradition dans la satisfaction à faire du mal

Guinée : la tradition dans la satisfaction à faire du mal

Les masques continuent de tomber pour exposer encore les hideux visages de la haine, de la barbarie, de l’inhumanité, de l’injustice, de la cruauté…des sanguinaires qui ont fait de la Guinée leur proie. 

Depuis le déclenchement des manifestations pour la défense de la constitution; les assoiffés de pouvoir n’ont cessé de semer terreur et désolation sur des citoyens exerçant leurs droits fondamentaux à s’opposer à ce qu’ils considèrent mauvais pour l’avenir de leur pays.

De jeunes guinéens innocents, issus de milieux modestes, mais pleins de dynamisme et de courage, arrachés à la fleur de l’âge par les barbares de la machine répressive qui sont programmés comme des robots pour tuer, blesser, violenter, violer, abuser, piller, voler et détruire pour perpétuer la déchéance.

Quelques mois seulement, après les déguerpissements et les destructions de maisons à Kaporo-rails pour des motifs fallacieux, leur soif est loin d’être assouvie. En ce mois d’octobre, ils profitent cette fois de l’appel lancé par le FNDC pour déverser leur haine meurtrière sur les familles de pauvres citoyens épris de justice et de démocratie voulant tout simplement vivre dans une nation régie par des règles, lois, valeurs et principes démocratiques humains.

En effet, on ne peut pas nier l’usage excessif de la force, visant à étouffer dans l’œuf les revendications légitimes des manifestants. Les leaders de la contestation arrêtés arbitrairement et séquestrés pour satisfaire les désirs maniaques d’un clan de mafieux.

Les soi-disant forces de l’ordre n’hésitent pas à envahir les concessions familiales pour brutaliser femmes, hommes, jeunes, enfants, bébés, vieux…car ils sont en mission commanditée et ils sont sûrs de l’impunité garantie face aux crimes qu’ils commettent avec plaisir.

Les massacres du 28 septembre, non jugés et classés dans les oubliettes depuis 10 ans leur servant d’alibi pour persévérer dans leurs actes ignobles et criminels.

La Guinée ne doit être pas une exception en Afrique Occidentale en matière de démocratie de bien-être, de justice sociale, de progrès…

L’alternance est irréversible. M. Alpha Condé s’en ira après ses mandats dans l’honneur ou le déshonneur. A lui de choisir sa propre sortie. Dadis Camara est un témoin privilégié de la boulimie et de « l’ivresse du pouvoir » sur lequel le vieil Alpha de la ‘FEANF’ peut s’inspirer s’il le souhaite.

Au-delà des adversités politiques, nous osons croire, de l’existence d’une majorité peut être silencieuse. Une large frange de notre société soucieuse de bonne gouvernance, d’une éducation de qualité pour ses enfants, d’un système de sante adéquat, de la construction d’infrastructures de transports modernes, d’égalité sociale, d’emploi, de sécurité, de paix, de cohésion sociale… triomphera.

Enfin, nous souhaitons vivre dans une Guinée inclusive, unie, laborieuse et fière de sa belle diversité transcendante, car ce pays est beau et mérite d’être embellie davantage par les actions positives de ses enfants.

Amoulanfé au professeur et à ses étudiants du tripatouillage !!!

Almamy Kemo

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info