Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Le procureur justifie l’arrestation d’Abdourahamane Sanoh et Cie : ‘’la nation a été menacée….”

Le procureur justifie l’arrestation d’Abdourahamane Sanoh et Cie : ‘’la nation a été menacée….”

Le procès contre le coordinateur du FNDC et ses lieutenants suit son cours normal au tribunal de première instance de Dixinn. Le procureur de la République, Sidy Souleymane Ndiaye a requis, vendredi, une peine de 5 ans de prison contre chacun des prévenus et une amende de 2 millions de francs guinéens.

Dans sa réquisition, le procureur de la République près le tribunal de Dixinn a présenté l’appel à manifester lancé par le FNDC comme une menace pour la nation.

Sidy Souleymane Ndiaye a indiqué que les prévenus sont poursuivis pour des actes de nature à troubler l’ordre.

Dans sa déclaration en date du 7 octobre, le FNDC avait appelé le peuple de Guinée à se mobiliser, à partir du 14 octobre, en vue de grandes manifestations républicaines pour exprimer son opposition totale au projet de 3e mandat.

Il avait conseillé aux opérateurs économiques ainsi qu’aux sociétés établies sur le territoire guinéen, de s’abstenir de toute activité à compter du lundi 14 octobre.

Invite avait également été aux compagnies minières, aux banques, usines, stations de vente de carburant et aux autres entreprises publiques et privées de suspendre toute activité durant les manifestations, en vue d’éviter tout incident dommageable.

Pour le procureur de la République, ‘’la nation a été menacée par les propos du FNDC’’, assurant que son parquet a jugé utile d’ordonner l’arrestation des prévenus.

‘’Le ministère public n’est pas là pour activer la glaive pour abattre les prévenus. Ils ont été arrêtés dans le cadre de l’organisation des manifestations. Il ne s’agit pas d’un kidnapping’’, a-t-il indiqué.

Selon Sidy Souleymane Ndiaye, Abdourahamane Sanoh et Cie ont été mis en état d’arrestation dans les règles de l’art. ‘’Ils ont été interpellés en toute régularité. Les agents de sécurité ont fait un travail remarquable et L’Etat a le droit d’assurer la tranquillité’’, a insisté le procureur qui assure que dès qu’“on su qu’il y a un potentiel danger et une menace à l’ordre publics, nous sommes intervenus’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

About cirey.balde

2 comments

  1. cet imbécilité m’énerve demain cest idiot doivent être arrêter et commander pour leur montrer qu’ils ont commandé des innocents

    • Je suis déçu du comportement du professeur Condé qui, d’abord n’a rien fait depuis qu’il est au trône mais veut s’incruster au pouvoir. Nul n’est indispensable. Il doit admettre qu’il n’est plus aimé par le people guinéen. Mais derrière son entêtement il y’a sûrement notre mal commun la France. La roue tourne et Condé s’en ira malgré son procureur corrompu et lâche qui ne fait pas honneur a la justice tout cour

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info