Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Condamnation de leaders du FNDC : ‘’le pouvoir veut se servir de la justice pour faire taire toutes les voix dissidentes’’

Condamnation de leaders du FNDC : ‘’le pouvoir veut se servir de la justice pour faire taire toutes les voix dissidentes’’

Plusieurs responsables du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) ont été condamnés à des peines d’emprisonnement allant de six mois à trois ans de prison. Maitre Faya Gabriel Kamano, avocat de la défense, accuse le pouvoir en place de se servir de la justice pour faire taire les opposants au troisième mandat.

‘’Dans cette affaire, nous sommes en train de vivre une injustice d’Etat. Le gouvernement guinéen a créé deux types de citoyens dans notre pays, alors que  l’article premier de la constitution oblige l’Etat à traiter tous les citoyens au même pied d’égalité’’, a déclaré en substance Maitre Kamano, après les peines de prison prononcées mardi à l’endroit de leaders du FNDC.

L’avocat fait remarquer que sous le magistère d’Alpha Condé, ‘’il y a d’un côté des citoyens qui peuvent faire la promotion de la nouvelle constitution sans être inquiétés et de l’autre côté, autre groupe de citoyens contre la nouvelle constitution, qui est traqué, emprisonné, humilié et condamné de façon injuste’’.

Il se dit plus que jamais convaincu que ‘’le pouvoir public veut se servir de la justice pour faire taire toutes les voix dissidentes. C’est pourquoi, nous constatons par synchronisation, les décisions de condamnation sont distribuées par les tribunaux de Dixinn et Mafanco’’.

Maitre Faya Gabriel Kamano indique au pouvoir en place que malgré le ‘’concours de la justice à faire taire les opposants au troisième mandat, ce projet ne passera jamais et la lutte continuera jusqu’au bout’’.

Il annonce que le collectif des avocats du FNDC a relevé appel des décisions qu’il qualifie ‘’d’arbitraires, injustes et infondées’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. ces magistrats téléguidés auront leurs doses,vous pietinez votre dignité pour faire plaisir à un mortel,et vous vous dites hommes de droit.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info