Accueil » Politique » Mobilisation pour l’accueil d’Alpha Condé : les fonds ne viennent pas des caisses de l’Etat, selon Papa Koly Kourouma

Mobilisation pour l’accueil d’Alpha Condé : les fonds ne viennent pas des caisses de l’Etat, selon Papa Koly Kourouma

Le parti au pouvoir et ses alliés entendent mobiliser jeudi une marée humaine dans la rue pour accueillir le président de la République, Alpha Condé. La question qui taraude les esprits est de savoir d’où viennent les fonds pour l’organisation de cette manifestation de soutien au chef de l’Etat.

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a donné la réponse à cette interrogation à nos confrères des Grandes Gueules. Selon Papa Koly Kourouma, ‘’quand on est dans l’opposition, on a toujours tendance à accuser le pouvoir de se servir des caisses de l’Etat. Donc, nous sommes habitués à cet exercice’’.

Pendant plus de 20 ans, indique-t-il, ‘’nous avons vu le RPG qui était capable de mobiliser. Il n’était pas au pouvoir, mais personne n’a dit que le RPG puise dans les fonds de l’Etat’’.

‘’Dans l’opposition, chacun met la main à la poche. La première réunion que nous avons eue au sein de la Coalition démocratique pour une nouvelle constitution (CODENOC), nous avons dit à nos amis que tout ce que nous allons faire, c’est sans les fonds de l’Etat’’, explique le ministre Kourouma.

Il affirme que ‘’nous avons des amis, des sympathisants qui nous ont donné près de 500 bus. Pour le carburant, on s’est retrouvés à environ 1,3 milliards de francs guinéens. Hier, quand on quittait, nous avions déjà atteint 4 milliards venant de contributions privées et personnelles (…). Nous avons à la date d’aujourd’hui un excèdent budgétaire par rapport à nos prévisions’’.

‘’Les bus prendront des gens à Tombolia, Kissosso, Entag pour rallier l’aéroport. Le reste de l’itinéraire se fera à pieds’’, précise le patron du département de l’Hydraulique et de l’Assainissement qui dit à qui veut l’entendre que pour l’accueil du président Alpha Condé, ‘’on n’a pas besoin de fonds de l’Etat. Si certains s’en servent, c’est leur problème. Nous au niveau de la CODENOC, nous avons nos moyens de mobilisation sans avoir besoin de puiser dans les caisses de l’Etat’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info