Accueil » Société » Caravane nationale citoyenne à Kankan : les jeunes volontaires répondent massivement à l’appel

Caravane nationale citoyenne à Kankan : les jeunes volontaires répondent massivement à l’appel

La région administrative de Kankan a abrité ce vendredi 29 novembre 2019, les activités de la caravane nationale citoyenne de la jeunesse initiée par le Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes à travers l’Agence Nationale du Volontariat Jeunesse.

A l’instar des autres localités sillonnées par les caravaniers, cette 5ème étape a suscité beaucoup d’engouement au sein de la jeunesse de Nabaya. Ce sont plus de 700 personnes qui ont répondu à l‘appel à la maison des jeunes en présence des autorités notamment du gouverneur et du préfet de Kankan.

Prenant la parole à cette occasion, le facilitateur de la caravane Cheick Sanoussy Kéita a expliqué l’objectif de cette activité qui consiste, selon lui, à cultiver le vivre-ensemble, l’acceptation mutuelle, la Cohésion sociale et la protection de l’environnement au sein des populations.

S’exprimant au nom du gouverneur de la région de Kankan, Mohamed Gharé, présent dans la salle, le préfet  Aziz Diop a remercié les initiateurs de la caravane nationale citoyenne. Il a mis l’occasion à profit pour inviter les jeunes de Guinée en général et particulièrement ceux de Kankan à servir d’exemple dans le sens de la cohésion sociale.

Après avoir transmis les salutations du Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes aux autorités locales et aux jeunes de Kankan, M. Yomba Sanoh, Directeur Général de l’Agence Nationale du Volontariat Jeunesse a officiellement remis les documents de loi portant Institution et Règlement du Volontariat Jeunesse et la loi portant organisation et fonctionnement du Volontariat en République de Guinée.

Les thématiques comme le volontariat, la citoyenneté et la protection de l’environnement ont été développées. C’est par des animations culturelles et artistiques que la cérémonie a pris fin.

N’Zérékoré, la capitale de la Guinée forestière  abritera la prochaine étape de la caravane nationale citoyenne des jeunes.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Ce machin de « caravane nationale citoyenne », comme tout ce que nous produit le pouvoir AC, n’est rien d’autre qu’un instrument de plus de cette mamaya à grands frais dont l’Etat-RPG/AEC s’efforce de tromper l’opinion sur sa véritable politique faite de répression politico-ethnique, qu’il impose notamment à la communauté peule du pays.

    Et ce n’est pas pour rien que derrière cette fallacieuse initiative, se trouve un ministre faire-valoir peul dont la traîtrise ne devrait plus être délibérément méprisée notamment par les classes politiques et intellectuelles de cette communauté, qui est décidément trop pacifiste ou attentiste.

    On ne peut certes pas s’opposer aux tournées de cette caravane, mais les communicants d’un parti comme l’UFDG s’aviseraient mieux de dénoncer le décalage criard entre les idéaux d’unité et de cohésion sociale que ces jeunes prônent et la réalité des tueries ciblées, que le pouvoir RPGiste ‘inflige aux jeunes d’une même et seule communauté ethnique guinéeenne.

    Il est vrai que ce qui pose problème à AC et à un certain nombre de Guinéens dévorés par leurs haines ethnocentriques, c’est la perspective immuable qu’un CDD ou un autre Peul guinéen puisse briser ce funeste statut d’exclusion politique tacite dans lequel cette communauté pourtant démographiquement majoritaire et des plus dynamiques du pays, s’est laissée progressivement enfermer depuis 1958.

    Autant dire ne serait-ce qu’au regard des bilans désastreux de cette politique pour l’ensemble de la communauté nationale de notre pays, qui végète globalement dans la misère en dépit des énormes atouts naturels qui sont les nôtres, que le choix salvateur devra être tout simple désormais. Des élections transparentes, crédibles et démocratiques ouvertes à tous les Guinéens qui veulent voter et/ou se faire élire ou bien ce sera la fin prochaine du pacte républicain, censé unir tous les Guinéens dans la voie d’édification d’un véritable Etat de droit dont on ne pourra plus se passer encore longtemps.

    Was-Salam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info