Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Dalein à ses partisans : ‘’on ne peut pas laisser Alpha Condé s’offrir une présidence à vie’’

Dalein à ses partisans : ‘’on ne peut pas laisser Alpha Condé s’offrir une présidence à vie’’

En marge de l’assemblée générale de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) du samedi 30 novembre, Cellou Dalein Diallo a félicité les militants et sympathisants de son parti qui ont répondu au mot d’ordre de manifestation lancé par le Front national pour la défense de la constitution (FNDC). 

Selon le chef de file de l’opposition, il est hors de question de laisser Alpha Condé continuer à diriger la Guinée après son second et dernier mandat présidentiel en 2020.

Le président de l’UFDG se réjouit du bon déroulement de la marche du 26 novembre. ‘’Elle a eu lieu dans des conditions particulièrement éprouvantes en raison de la chaleur torride et de la longueur du parcours. Mais personne ne s’est retournée en cours de route pour se reposer’’, affirme-t-il.

‘’Malgré la chaleur, la déshydratation, la fatigue, certains ont quitté Sonfonia, ils ont fait la marche à pied de la Tannerie jusqu’à la Terrasse du stade du 28 septembre. Après, ils ont refait la marche jusqu’à Sonfonia’’, ajoute-t-il.

‘’Vous n’avez reçu aucun sous. On n’a pas envoyé quelqu’un vous chercher. On ne vous a même pas rappelé que le matin, on avait une marche. Vous le saviez parce que vous êtes des patriotes, vous voulez la paix, la démocratie et la justice. Vous avez tout abandonné pour consacrer la journée du 26 novembre à cette marche’’, dit-il à ses partisans.

Cellou Dalein Diallo invite ses militants à se préparer pour la prochaine marche du FNDC. ‘’Tant qu’Alpha Condé n’aura pas compris le message, on va continuer. On ne peut pas le laisser s’offrir une présidence à vie. Il a suffisamment démontré son incapacité à diriger le pays. Il a malmené l’unité nationale, sacrifier les acquis, violer les droits humains. On ne veut plus de lui, il n’a qu’à partir au terme de son second et dernier mandat’’, martèle-t-il.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Et toi voleur de rails … Alpha Condé est au dessus de toi et ton parti volé à Bah Oury.
    Voyez vous, depuis ton complo sur bah oury, l’ufdg est devenu un parti des peuls c’est à dire ethnique.
    Tu ne seras jamais à Sekhoutoureya et ta fin politique s, arrêtera en 2020.

  2. Il a bien raison Dalein.. il faut continuer le combat.. Ya un debut d’intox des gars de alpha amateurs des cafes de kaloum et des filels qui n’on rien a faire qu’a saper le travail du peuiple.. a dire qu ele FNDC est fini.. alpha a acheter les dirigeants.. mais les dirigeants c tout le peuple.. TOUS. les partis pol., les syndicats, la societe
    civile, les eleves et etudiants, les fonctionnaires, les enseignants, les comercants… tous …
    Courage a vous tous contre la dictature que lon veut ous imposer.. On n’est pas dan sun royaume…. On se bat ou on devient des sujets. Point barre.

  3. ‘’on ne peut pas laisser Alpha Condé s’offrir une présidence à vie’’
    Eh bien c’est de cela qu’on appelle de l’effet miroir.
    Car Alpha Condé pense exactement la même chose en se disant que je ne peux pas laisser que mon successeur soit de ceux là même qui avaient pillé sans la moindre gêne le pays et refusé catégoriquement toute ouverture démocratique tant que leurs intérêts égoïstes étaient sauvegardés.
    On verra qui aura le dernier entre d’un côté: « je n’accepterai jamais que les petits bandits reviennent au pouvoir pour piller encore le pays » et de l’autre: ‘’on ne peut pas laisser Alpha Condé s’offrir une présidence à vie’’!
    Bref, une chose reste claire et nette: Dieu est toujours du côté des justes.

  4. La dynamique du FNDC devra en effet se poursuivre jusqu’à ce que cette bande de pilleurs ethno-fascisants soit chassée de la direction de cet Etat voyou qu’AC a institué à son image.
    Sinon, ce serait comme si tous ces jeunes martyrs ciblés et tués à balles réelles des FDS de l’Etat-RPG/AEC, sont morts pour rien !

    Mais comme on ne le dira jamais assez, la stratégie de va-t-en-guerre que le « vieil-apprenti-politicien d’Alassane Ouattara a choisi d’appliquer contre la volonté de l’écrasante majorité des Guinéens, ne pourra être dissuadée qu’avec une extrême fermeté, ne serait-ce dans la tonnalité des discours.

    Les dictateurs guinéens successifs ont toujours su que les Peuls de ce pays n’aspirent qu’à vivre en paix. Mais est-il stratégiquement judicieux de continuer à clamer cela face à un tyranneau caractériel, comme le leader du RPG/AEC qui nous sert de chef d’Etat depuis 2010 ? Rien n’est moins sûr !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info