Guinee Games
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » ‘’Si l’opposition va aux législatives en février, ça sera seulement pour accompagner Alpha Condé’’

‘’Si l’opposition va aux législatives en février, ça sera seulement pour accompagner Alpha Condé’’

L’opposition a dénoncé des irrégularités dans le processus de révision du fichier électoral. Aliou Barry, chercheur en géopolitique et consultant international sur les questions de paix, de sécurité et de défense, assure qu’à l’allure où vont les choses, l’opposition ne fera qu’accompagner Alpha Condé aux élections législatives.

‘’On n’a pas achevé le processus des élections communales. Curieusement, tout le monde parle de législatives, alors qu’on n’a pas installé les chefs de quartier qui sont les croix essentielles pour un hold-up électoral’’, explique-t-il dans l’émission Œil de lynx.

Il évoqué un constat alarmant après avoir sillonné des Commissions administratives d’établissement et de révision du fichier électoral.

‘’Partout où il y a un fort électoral de l’opposition, il n’y a pas de récépissé, les machines sont en panne. Donc, si l’opposition va aux législatives en février, ça sera seulement pour accompagner Alpha Condé’’, assure le consultant international.

A l’en croire, dans le contexte actuel, ‘’si l’opposition va aux législatives avec un tel fichier, il ne faudra pas qu’elle se réveille le lendemain des élections pour dire qu’il y a eu des fraudes, parce qu’elle est palpable’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Et çà ! Serait du pain béni pour la mouvance.
    Mais , que ces bandits apatrides aillent où pas, ces tocards de l’opposition seront battus à plate couture.
    Après Alpha Condé, ça sera la génération des quadras
    Tous ces vieux de 70 ans doivent être boutet hors d’état de nuire. Ils sont plus nocifs que producteurs. Cellou Dalein Diallo en tête de gondole de ces mauvais vieux qu’il ne faut jamais accepté qu’il soit au pouvoir, Car il ne fera que 2 à 3 semaines, les Guinéens le chasseront de pouvoir.

    • Affirmatif. Que les vieux de 70 ans partent tous en 2020 en laissant la place à la génération montante. J’espère bien que 2020 la jeunesse prendra son destin en main pour chasser ses vieux démons. Vive la guinée

  2. Pas d’élection en République de Guinée, en dehors de l’élection présidentielle de 2020, avait dit depuis belle lurette, votre serviteur Aboubakary Siriki !!
    J’avais eu tort d’avoir eu raison trop tôt !!
    Le problème est simple : j’avais répété à satiété que le dictateur sanguinaire, Alpha Condé veut changer la constitution pour s’octroyer un troisième mandat ; donc, une présidence à vie et je l’ai expliqué longtemps avant que le guinéen lambda n’arrête de parler de révision de la constitution et ne parle maintenant qu’uniquement de changement de constitution !!
    Alpha a 2 options, la voie parlementaire ou la voie référendaire !!
    Alpha Condé a toujours refusé de respecter le calendrier électoral en Guinée !!
    Les communales se sont terminées en queue de poisson et il a prorogé le mandat des députés en espérant que cela provoquera le refus de siéger des députés de l’opposition et le RPG aurait eu la majorité des 2/3 pour faire passer sa nouvelle constitution !! Manque de chance pour le « grand timonier » de la haute Guinée, le Konkouré de la pensée, l’emmerdeur de Siriki a déjoué son plan machiavélique, en demandant à CDD, de ne pas appeler au boycott de l’Assemblée nationale !!
    Coincé, le dictateur Alpha a activé ses laudateurs pour exiger un référendum !!
    Devant l’indignation provoquée par cette velléité d’organiser ce référendum et la naissance du FNDC qui fait du très bon boulot, le dictateur sanguinaire Alpha Condé a décidé de changer à nouveau son fusil d’épaule et veut organiser maintenant à la va vite, des élections législatives, pour s’octroyer par la fraude, une majorité des 2/3 et changer légalement la constitution !!
    Siriki persiste et signe : aucune élection ne doit être organisée en Guinée, à part l’élection présidentielle de 2020 ; et le temps presse, si nous ne voulons pas que le dictateur reste un jour de plus au pouvoir !!
    Sacré Alpha, sa volonté inébranlable de changer la constitution est vouée à l’échec ; le temps joue contre lui ; dans quelques jours on sera en 2020 et il sera bientôt forclos !!
    Merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info