Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » L’opposition réclame l’arrêt du processus électoral

L’opposition réclame l’arrêt du processus électoral

Les opérations d’enrôlement des électeurs en cours sont loin de rassurer les adversaires politiques d’Alpha Condé qui l’ont fait savoir jeudi dans une déclaration. Les opposants estiment que les images d’enrôlement de mineurs de moins de 10 ans dans les CAERLES, dans les fiefs proches du RPG, sont aujourd’hui de notoriété publique.

Selon l’opposition, ces images ont ‘’largement été diffusées sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Elles sont choquantes et traduisent l’intention manifeste du pouvoir de remplir le fichier de mineurs dans le seul dessein d’assurer le troisième mandat soit par le referendum soit par les législatives’’.

Cellou Dalein Diallo et ses pairs assurent que malgré le communiqué du président de la CENI en date du 1er décembre 2019,  ‘’nous avons assisté à l’intensification de ces pratiques frauduleuses depuis lors’’. Laissant entendre qu’ils ne sont point surpris, ils déclarent que ‘’ce sont ces mêmes pratiques frauduleuses qui avaient permis au Président Alpha Condé de se faire réélire en 2015’’.

Les challengers du régime d’Alpha Condé estime que ‘’l’enrôlement des mineurs que nous constatons dans la révision en cours est sans précédent, de par son ampleur et son caractère discriminatoire. Ces pratiques sont de nature à affaiblir considérablement les fondements de l’Etat et constituent, avec la violence d’Etat, les principales armes du régime actuel pour se pérenniser’’.

L’opposition se dit plus que jamais convaincue que le pouvoir d’Alpha Condé prépare une ‘’mascarade électorale à l’aide d’un processus émaillé de nombreuses irrégularités’’.

‘’Dans le souci de préserver la paix sociale, nous demandons l’arrêt du processus en cours afin de prendre de manière concertée les mesures correctives nécessaires pour rendre plus crédibles les prochaines élections’’, réclament les opposants dans ladite déclaration.

Ils réaffirment leur détermination à exiger que les conditions de transparence soient réunies pour la tenue des prochaines élections et rappellent à la CENI la nécessité de mettre en œuvre les recommandations contenues dans le rapport d’audit du fichier électoral.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info