Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » Un leader politique appelle au départ du président Alpha Condé

Un leader politique appelle au départ du président Alpha Condé

Le président du Bloc pour l’alternance en Guinée (BAG) estime que la CENI n’a pas respecté les recommandations des experts de l’audit du fichier électoral. Sadio Barry déclare qu’en allant aux élections législatives dans le contexte actuel, l’opposition aura permis au camp d’Alpha Condé d’avoir la majorité absolue à l’assemblée nationale. 

‘’La date du 16 février ne correspond pas du tout aux recommandations des experts qui ont dit qu’il faut un délai minimum pour remplir les conditions valables d’aller à une élection transparentes’’, affirme le président du BAG dans l’émission Œil de lynx.

Il estime qu’à l’allure où vont les choses, ‘’l’opposition même se rendra coupable de la fraude massive qui va donner la majorité absolue à Alpha Condé aux législatives’’.

Selon Sadio Barry, Alpha Condé s’est rendu coupable de parjure et ne mérite plus de conserver son fauteuil présidentiel.

‘’Dès lors qu’il a commis des crimes de sang grave, avec plus de 20 morts uniquement parce que des gens ont demandé le respect de la constitution, nous n’avons rien d’autre à réclamer si n’est le départ d’Alpha Condé. On ne doit plus le reconnaitre comme président de la République’’, assure-t-il.

‘’Il faut demander le départ d’Alpha Condé’’, insiste encore M. Barry avant d’indiquer à l’opposition qu’il ‘’n’y aura jamais d’élections en Guinée tant qu’il est là. Nous partirons d’une crise à une autre’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. La solution en Guinée c’est la solution IB en Côte d’Ivoire qui a fait tomber le régime du Grand Gbagbo. Avec ça le grimpeur alifa kone qui se cachait dans les coffres des voitures ne restera pas 2 jours au pouvoir. Il faut ce rapport de force sinon le criminel burkinabé va continuer à nous narguer et tuer nos enfants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info