Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Politique » L’UFR déclare que la CENI brille par la ‘’mauvaise foi’’ et l’accuse de n’avoir ‘’aucune volonté d’aller de l’avant’’

L’UFR déclare que la CENI brille par la ‘’mauvaise foi’’ et l’accuse de n’avoir ‘’aucune volonté d’aller de l’avant’’

L’opposition et la majorité présidentielle s’étaient retrouvées autour de la table des négociations. Une semaine après la reprise des travaux du comité de suivi, les adversaires politiques d’Alpha Condé ont claqué la porte, accusant la CENI et le ministère de l’administration du territoire de faire capoter les négociations.

Le vice-président de l’Union des forces républicaines (UFR) assure que la participation de son parti aux négociations visait à décrisper la situation.

‘’A un moment donné, on s’est rendu compte que la CENI n’a aucune volonté et bonne foi d’aller de l’avant et de donner l’information sur le nombre d’électeurs dans les quartiers et districts. Le ministère de l’administration du territoire, lui, n’a pas la volonté de mettre en place les conseils de quartiers de te districts’’, dénonce Boubacar Barry.

Il fait remarquer qu’en dépit des critiques formulées par la classe politique sur les anomalies enregistrées dans la révision des listes électorales, les opérations se poursuivent sur le terrain comme si de rien n’était.

‘’Tous les acteurs de la mouvance, de l’opposition et même de la CENI ont  qu’il y a eu des anomalies  dans les opérations d’enrôlement des électeurs. Nous avons donc décidé de suspendre notre participation à ce dialogue jusqu’à ce qu’on nous donne du concret par rapport à la volonté de répondre à  nos exigences’’, ajoute l’ancien ministre de la pêche.

‘’Le fichier électoral est un élément fondamental pour une élection. Et ce même fichier qui va nous conduire à l’élection présidentielle. Donc il n’est pas question de laisser un fichier totalement corrompu conduire les législatives encore moins les présidentielles’’, poursuit-t-il.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info