Accueil » Politique » L’UFR campe sur sa position de boycott des législatives : ‘’il n’y a pas d’ambiguïté sur la question’’

L’UFR campe sur sa position de boycott des législatives : ‘’il n’y a pas d’ambiguïté sur la question’’

L’Union des forces républicaines (UFR) a définitivement tranché la question sur les élections législatives prévues le dimanche 16 février, selon son chargé de communication, Ahmed Tidiane Sylla, contacté lundi par notre rédaction.

Au micro de VisionGuinee, ce proche de Sidya Touré assure que ‘’la question des législatives ne se pose pas au niveau de l’UFR. Elle a été tranchée définitivement à l’occasion de la dernière réunion du bureau exécutif au cours de laquelle nous avons décidé de ne participer à ces élections’’.

‘’Lors de la dernière assemblée générale de l’UFR à laquelle le président Sidya Touré a pris part, il a donné la position de l’UFR qui conforme à la décision de l’opposition politique. Donc nous ne participerons pas à ces législatives. Il n’y a pas d’ambigüité sur la question’’, a-t-il réitéré.

Ahmed Tidiane Sylla affirme que son parti pèsera de tout son poids pour ‘’empêcher par tous les moyens légaux la tenue des élections législatives. Parce que c’est une mascarade qui s’organise et on ne l’acceptera’’.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. N’ecouter point la parole d’un politicien nain, car il ne voit l’horizon…

  2. Il aurait été préférable que cette position de fermeté soit réaffirmée par le leader de l’UFR en personne, et non pas par un lieutenant que le parti de SIDYA pourrait désavouer à tout moment. N’est-ce pas cette humiliation que l’UDG et Mamadou Sylla viennent d’infliger à leur sérieux vice-président Dembo Sylla ?

    L’on sait d’évidence qu’il suffirait simplement que 4 au moins des plus importants partis d’opposition au tyranneau de Conakry maintiennent leur participation active à la dynamique impulsée par le FNDC, pour que le plan machiavélique de pouvoir à vie de ce dernier finisse à terme par s’écrouler comme un chateau de sable mouillé.

    Il ne s’agira évidemment pas de boycotter le simulacre de législatives que ce gang de fraudeurs et de pilleurs mafieux a mis au point avec l’aide de leur pantin à la tête de la CENI, mais de mobiliser massivement les Guinéens avisés, pour qu’ils s’opposent à l’organisation pure et simple de ces élections, dont chacun sait ce qu’AC espère pouvoir en faire (…)

    D’où le rendez-vous que les 3 anciens PM de Lansana Conté notamment et leurs différents homologues crédibles de l’opposition politique prennent de fait devant l’Histoire. Ou bien ils jouent fermement et pleinement leurs rôles respectifs de mobilisateurs du peuple de Guinée dont AC et ses acolytes menacent d’anéantir tous les maigrres acquis démocratiques et socio-économiques, ou bien c’est toute la nation qui sombrera inéluctablement dans un chaos généralisé, dont les conséquences sociopolitiques seront on ne peut plus difficiles à prévoir. A bon(s) entendeur(s), salut !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info