Accueil » Politique » Les raisons de la démission d’une trentaine de militants et responsables de l’UFDG en Angola

Les raisons de la démission d’une trentaine de militants et responsables de l’UFDG en Angola

Pour, disent-ils, être en harmonie avec leur conscience, une trentaine de militants et responsables de l’UFDG en Angola ont claqué la porte du parti. Ils ont officialisé leur décision dans un courrier adressé, le 31 décembre 2019, au président de ladite formation politique Cellou Dalein Diallo.

Ces dissidents de l’UFDG dénoncent des dysfonctionnements au sein de la fédération du parti en Angola depuis la mise en place d’un nouveau bureau fédéral.

‘’En 2015, on a initié un projet pour aller superviser les élections présidentielles en Haute Guinée. Quand on est revenus en Angola, l’ex-fédéral, Mamadou Chérif Diallo, actuel maire de Kounsitel et député à l’assemblée nationale, s’est levé pour dire que nous sommes partis en Guinée sans le consentement de la fédération’’, a rappelé Thierno Diouldé Diallo, désormais ex-membre du secrétariat administratif de l’UFDG en Angola, joint au téléphone par VisionGuinee.

Selon lui, le député Chérif Diallo, une fois à l’assemblée nationale, a déclaré qu’il ‘’ne pouvait pas être en même temps en Guinée et servir  le parti en Angola. D’où la nécessité d’organiser un congrès électif. Etant la deuxième personnalité du secrétariat administratif, j’ai présenté ma candidature contre un certain Moustapha qui était dans la fédération. Les sages m’ont demandé de lui céder la place parce qu’il était plus ancien que moi. Je leur dit qu’il fallait qu’on accepte qu’il y ait de l’alternance’’.

A l’époque, assure-t-il, ‘’j’avais plus de chances que lui, parce que j’étais proche des sections de la fédération UFDG Angola. Sur plus de 20 sections, 16 étaient en ma faveur. Les sages ont commencé à dire que je leur manque du respect. Ils ont dit qu’ils ont fondé cette fédération, c’est ainsi que je me suis retiré’’.

‘’On est allés au congrès avec un seul candidat. Après le congrès, Moustapha qui a été élu secrétaire fédéral, s’est retrouvé avec les sages pour former le bureau fédéral composé de plus de 100 personnes alors que le règlement intérieur prévoit 20 à 30 personnes. Mes amis et moi avons été écartés du bureau parce qu’ils estimaient qu’on s’était rebellés contre eux’’, affirme M. Diallo.

Pour protester contre cette décision, Thierno Diouldé Diallo et ses supporters alertent la direction nationale du parti sur la crise au sein de la fédération de l’UFDG en Angola. ‘’J’ai appelé Aliou Condé qui m’a rassuré qu’il allait se charger du problème, parce que le congrès ne devait pas se passer de la sorte’’, précise notre interlocuteur.

‘’Il m’a dit qu’il devait aller en mission en Centrafrique. A son retour en Guinée, il m’a demandé de me calmer, que le parti est confronté à beaucoup de problèmes et que notre cas n’est pas une priorité’’, rapporte-t-il  au bout du fil.

Ne trouvant d’issue à la crise née après le congrès, M. Diallo dit avoir proposé à la direction nationale de l’UFDG un projet de scission en deux de la fédération du parti en Angola.

‘’Puisqu’on n’arrivait pas à nous entendre, je leur ai proposé d’accepter de créer une deuxième fédération. L’actuelle fédération du parti en Angola a 27 sections, on les divise pour créer l’émulation sur le terrain. Contre toute attente, le fédéral arrive à Conakry et raconte qu’Alpha Condé nous a donné 200 milles dollars pour déstabiliser le parti en Angola’’, révèle-t-il, niant tout contact avec le pouvoir en place.

Les démissionnaires rassurent qu’ils sont déterminés à continuer le combat politique, sans préciser le parti où ils entendent poser leurs valises.

VisionGuinee n’a pas pu entrer en contact avec le secrétaire fédéral de l’UFDG, mis en cause, pour sa version des faits.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info