Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Économie » Le gouvernement s’insurge contre Abdallah Chérif du GOHA qui appelle les commerçants à cesser toute activité à compter du 13 janvier

Le gouvernement s’insurge contre Abdallah Chérif du GOHA qui appelle les commerçants à cesser toute activité à compter du 13 janvier

L’attitude du président du Groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) dérange le ministre du commerce. En conférence de presse vendredi à Conakry, Boubacar Barry a rappelé à l’ordre Mohamed Abdallah Chérif qui incite les opérateurs économiques à cesser toute activité à compter du 13 janvier pour manifester leur refus de soutenir un changement de constitution et l’idée d’un troisième mandat du président Alpha Condé.

‘’Il y a certaines personnes qui s’érigent en représentant des opérateurs économiques pour les inciter à aller dans cet environnement politique. Je m’insurge contre cette façon de faire’’, dénonce le ministre du commerce.

Il invite les hommes d’affaires à ‘’laisser le soin aux politiciens de faire la politique et permettre aux opérateurs qui vivent du jour au jour du fruit de leur travailler à continuer de mener leurs activités’’.

Il rassure que ‘’le gouvernement prendra les dispositions nécessaires pour que chacun puisse exercer son droit constitutionnel. Ceux qui veulent manifester ont le droit de le faire. Ceux qui ne veulent pas manifester doivent vaquer à leurs occupations’’.

Selon le ministre Boubacar Barry, le GOHA est loin d’être un partenaire du département du commerce, encore moins de la chambre du commerce. ‘’C’est une ONG. Et en Guinée, les ONG sont régies par des règles qu’elles sont tenues de respecter. C’est pourquoi, je demande à Abdallah chérif de se ressaisir. S’il veut faire la politique, c’est son droit, mais qu’ils n’entrent pas les organisations socioprofessionnelles’’.

‘’Les opérateurs économiques ne sont pas concernés sur cette question. Chacun assumera la responsabilité de ses actes’’, coupe court le patron du département du commerce.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info