Accueil » Société » Deux morts durant la grève des enseignants : Aboubacar Soumah exprime ses regrets et réclame justice

Deux morts durant la grève des enseignants : Aboubacar Soumah exprime ses regrets et réclame justice

Le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), Aboubacar Soumah, a déploré la mort de Fatoumata Binta Diallo et Lamarana Diallo à l’occasion de la grève du personnel enseignant.

‘’Le premier jour de la grève, deux élèves ont été tués par balles. Au nom de tous les enseignants, nous présentons nos sincères condoléances aux familles éplorées’’, a déclaré M. Soumah.

Il affirme que le SLECG a dépêché une délégation dans les familles des victimes pour exprimer leur tristesse et compassion.

‘’Nous regrettons très amèrement ces deux victimes. Nous réclamons qu’une enquête soit menée pour que les assassins soient traduits devant la justice. On le dit toujours, mais ça ne suffit. Beaucoup d’enquêtes ont été ouvertes, elles n’ont jamais abouti’’, a-t-il fait remarquer.

Le secrétaire général du SLECG assure que les enseignants ne font qu’exercer que leur droit de revendication consacré par la constitution.

‘’Nous sommes dans l’exercice de notre droit. Nous n’allons jamais reculer quelles que soient les menaces’’, a prévenu le syndicaliste, en appelant les enseignants à ne pas céder aux intimidations.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info