Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Société » Djanii Alfa appelle à la résistance face au pouvoir d’Alpha Condé : ‘’si on veut que la Guinée reste…’’

Djanii Alfa appelle à la résistance face au pouvoir d’Alpha Condé : ‘’si on veut que la Guinée reste…’’

Connu pour ses textes engagés, le rappeur Alfa a publié une chanson contre le troisième mandat d’Alpha Condé. Dans son morceau qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux, le concepteur de G4Life rappelle que le peuple de Guinée a le droit de résister à l’oppression.

‘’Le peuple de Guinée détermine librement et souverainement ses institutions et l’organisation économique et sociale de la nation. Il a un droit imprescriptible sur ses richesses. Celles-ci doivent profiter de manière équitable à tous les guinéens. Il a droit à la préservation de son patrimoine, de sa culture et de son environnement. Il a le droit de résister à l’oppression’’, chante-t-il, en citant l’article 21 de la constitution du 7 mai 2010.

Djanii Alfa, qui ne mâche pas ses mots, prévient que les guinéens se serviront de l’article 21 pour ‘’tenir tête à ceux qui veulent changer les règles du Game’’.

‘’On sait tous que c’est cool. On sait que tous que c’est doux. L’hymne national à la place des martyrs et tous ces gardes, à vous ! La maison de Sékou devient tienne, l’armée de Conté devient tienne. Tous ces bains de foule, j’avoue que ça donne des envies de maintien. Mais la loi, elle est claire et nette. Deux mandats et on doit changer de tête’’, rappelle-t-il.

Le rappeur se montre plus que jamais convaincu que ‘’si on veut que la Guinée reste, faut qu’on vive alors par les textes. L’article 21 nous donne le droit de résister’’.

‘’Faut savoir dire stop, pour éviter de finir comme le PUP. S’arrêter avant le mandat de trop et par la grande porte’’, indique-t-il au numéro 1 guinéen, sans le citer nommément dans le morceau, faisant remarquer dans un autre couplet que ‘’le président veut devenir dictateur pendant que les opposants manifestent. Le FNDC manifeste, les partisans du 3e mandat disent que c’est contre la paix’’.

‘’Le gouvernement a ses militaires, l’opposition a ses militants, la constitution a son article 21 pour la défense vaille que vaille’’, insiste-t-il, rappelant que ‘’le président était opposant, c’est par lui qu’on a appris que contre l’oppression, il faut résister. Vaille que vaille, on le fera’’.

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info