Guinee Games
Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix
GAC
Cliquez ici pour télécharger des études de marché pour investir en Afrique
Accueil » Annonces » Damaro Camara : ‘’l’UFR est en train de périr’’

Damaro Camara : ‘’l’UFR est en train de périr’’

Le président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel a laissé entendre samedi que l’Union des forces républicaines (UFR) est en train de mourir de sa plus belle mort. Damaro Camara affirme que la formation politique de Sidya Touré a fini par se désintégrer.

Le parti au pouvoir a enregistré samedi de nouvelles adhésions. Ces militants, qui disent avoir claqué la porte de l’UFR au profit du RPG Arc-en-ciel, ont été présentés comme un trophée de guerre.

Leur arrivée dans les rangs du parti au pouvoir est perçue par le député Amadou Damaro Camara comme étant une preuve de la mort de la troisième force politique du pays.

‘’Quand on présentait tout à l’heure nos nouveaux camarades, le ministre Lansana Komara me disait que l’UFR est en train de maigrir. Je lui ai dit non, l’UFR est en train de périr’’, raconte-t-il, dénonçant la décision de l’opposition de boycott les législatives.

‘’La campagne de cette année est spéciale. Jean Marie Doré avait dit que la Guinée avait l’opposition la plus bête d’Afrique. Nous avons une opposition qui pouvait s’arroger au moins un tiers de l’Assemblée nationale. Mais elle renonce à ça pour des raisons personnelles’’, martèle l’honorable Damaro Camara.

Il prévient l’opposition en déclarant que vouloir à tout prix empêcher la tenue des législatives est un ‘’acte de rébellion. Dans aucune République organisée, cela ne peut ne être accepté’’.

Le patron de la majorité parlementaire appelle les militants et sympathisants du RPG Arc-en-ciel à faire du porte-à-porte pour convaincre les électeurs à se rendre aux urnes le 16 février prochain en vue d’enregistrer un fort taux de participation aux élections législatives.

Il assure que les opposants ‘’n’auront que leurs yeux pour pleurer. Beaucoup d’entre eux regrettent pourquoi ils ne sont pas allés aux élections, sauf l’UFR. Sidya Touré savait que ces législatives allaient faire tomber son mythe’’.

Damaro Camara affirme que l’ancien haut représentant du chef de l’Etat ‘’savait qu’il n’avait plus personne sur le terrain. Il savait qu’en 2013, c’est grâce à l’UFDG qu’il a eu 5 députés. Il sait que grâce au RPG qu’il a eu quelques mairies. Mais pour les élections du 16 février, ni l’un ni l’autre n’était prêt à l’aider’’.

Aissatou DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatou.diallo@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info