Accueil » Société » Aboubacar Soumah exhorte les commerçants à accorder des crédits aux enseignants pour continuer la grève

Aboubacar Soumah exhorte les commerçants à accorder des crédits aux enseignants pour continuer la grève

Les enseignants en grève depuis le 9 janvier ne toucheront leurs salaires. Le secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) a appelé samedi les commerçants à accepter de faire crédit aux grévistes privés de salaires par les autorités.

Aboubacar Soumah reste convaincu que le mot d’ordre de grève reste suivi par les professionnels de l’éducation. Selon le syndicaliste, ‘’l’effectif qui suit la grève à Conakry est largement suffisant. Continuons à observer la grève’’.

‘’Nous demandons aux commerçant de bien vouloir accepter de faire crédit aux enseignants pour que nous puissions traverser la crise’’, a-t-il lancé en marge de l’assemblée générale du SLECG.

‘’Nous demandons aussi à toutes les personnes de bonne volonté de faire face à la souffrance des enseignants pour que nous puissions traverser cette crise et en finir avec ces revendications’’, a plaidé le meneur de la grève qui paralyse le secteur éducatif.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Contacter de ceux que vous avez obtenu pensé à l’avenir de nos enfants dont les parents n’ont pas les moyens les envoyer dans les grands écoles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info