Accueil » Société » Le journaliste Mohamed Mara victime de menaces de mort

Le journaliste Mohamed Mara victime de menaces de mort

L’un des animateurs des Grandes Gueules d’Espace Fm, Mohamed Mara, est menacé de mort par des individus qui cherchent à lui faire taire à jamais. Notre confère, inquiet, craint pour  sa vie et pour sa famille.

Depuis quelques semaines,  des anonymes multiplient les menaces de mort contre le journaliste Mohamed Mara à travers des appels téléphoniques et SMS. Ces individus promettent d’attenter à la vie du chroniqueur des Grandes gueules s’il ne mettait pas fin à ses critiques contre le régime en place.

‘’Tu dois savoir que tu n’es pas le seul journaliste de ce pays. Ou tu la fermes ou on te la ferme. Nous  savons toutes tes démarches. Arrête ça tout de suite. Dernier avertissement’’, lui intime l’un des auteurs des menaces dans un message consulté par VisionGuinee.

‘’Espèce de vendu, tu la fermes ou ta femme sera veuve. Tu crois que tu nous échapperas cette fois-ci. Si tu tiens à ta vie et à celle de ta famille, tu sais ce que tu dois faire. Tes jours sont comptés’’, prévient un autre.

La recrudescence de ces menaces de mort à l’endroit de notre confrère et sa famille l’inquiète. Mohamed Mara, qui assure qu’il ne se reproche de rien, se demande à quel saint se vouer.

En Guinée, les menaces et agressions contre les journalistes dans le cadre de l’exercice de leur métier deviennent de plus en plus fréquentes.

 Pathé Bah, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Ces menaces émanent de toute évidence d’individus de mauvause augure qui sont à la solde du pouvoir RPGiste. Ce sont là des actes d’intimidation politique que les loubards du PDG-RDA de SST utilisaient déjà à Conakry de 1955 à 1956.

    Ceux qui essaient d’empêcher à tout prix les fermetures des magasins de commerce dans les grands centres urbains en solidarité avec la dynamique du FNDC, ont recours aux mêmes méthodes de harcellement par téléphone et sur les sites d’infomation en ligne.

    Ce que l’on pourrait conseiller à M. Mohamed Mara, c’est surtout de tenir bon, en faisant preuve de toute la prudence qui s’impose en de pareilles circonstances. Car s’il n’était pas un bon chroniqueur, il ne gênerait pas les tenants de ce misérable système d’une autre époque.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info