Accueil » Politique » Le président de la CENI assure qu’il n’a pas été consulté pour le couplage des législatives avec le référendum

Le président de la CENI assure qu’il n’a pas été consulté pour le couplage des législatives avec le référendum

Le patron de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Salifou Kébé, a révélé mercredi qu’il a appris par voie de presse la décision de couplage des législatives et du référendum.

’En tant que président de la CENI, personnellement, je n’ai pas été consulté sur la question. Mais une ordonnance était intervenue pour organiser le référendum comme tenu du vide juridique qui existe dans nos textes’’, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse qu’il a animée mercredi au siège de son institution.

Avant de poursuivre : ‘’Je savais que le référendum était forcement en préparation. Mais vu ce que nous avons fait jusque-là en termes d’acquisition de matériels, on se disait que forcement, il va y avoir un couplage’’.

Maitre Kébé rappelle que le chef de l’Etat a promulgué la semaine dernière une ordonnance pour fixer les modalités d’organisation du référendum constitutionnel.

‘’L’ordonnance est intervenue pour combler un vide dans la loi. Naturellement, on savait qu’à un moment ou à un autre, on aura à organiser un référendum. Mais dire que les deux [législatives et référendum] allaient être cumulés, ça je ne pouvais pas le préjuger. Je l’ai appris très tard la nuit, parce que je n’ai pas suivi le décret, j’étais à mon bureau’’, a-t-il expliqué à un pool de journalistes, avouant qu’il est ‘’surpris à demi’’.

Le patron de l’organe de gestion des élections affirme que dès lors que le président de la République a décidé de coupler le scrutin législatif avec le référendum, ‘’nous, à la CENI, il nous reste à nous organiser pour combler la partie du matériel qui n’est pas encore là. Puisqu’on n’a rien fait dans le sens de l’organisation du référendum jusqu’à ce jour. Le matériel qui n’est pas là, on va voir si on peut l’obtenir d’ici le 1er mars. Le plus difficile est en train d’être fait’’.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 58 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. La Guinee a un sérieux problème de resources humaines.
    Le cas des différentes ceni est une parfaite illustration.
    On ramasse n’importe quelle ordure pour en faire president de tel ou de tel. De minables leche cul sans personnalité.
    On recycle toujours les mêmes ordures depuis 1968 et on est étonné d’être le dernier pays de la sous région et ce, à tout point de vu.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info