Accueil » Société » Kory Kondiano mis en demeure pour payer les primes des députés de l’opposition

Kory Kondiano mis en demeure pour payer les primes des députés de l’opposition

A la requête de l’honorable Amadou Diallo, député et 42 autres de ses collègues de l’opposition parlementaire, ayant pour conseil Maitre Raffi Raja, avocat au barreau de Guinée, un huissier a déposé une lettre en date du 11 février au bureau du président de l’assemblée nationale dont l’objet porte sur la réclamation valant mise en demeure de payer les primes des députés de l’opposition parlementaire.

Ces députés accusent le président Kory Kondiano d’avoir bloqué ‘’illégalement deux tiers de leurs primes accessoires à l’indemnité fixe mensuelle pour un trimestre’’.

Selon les plaignants, il s’agit des primes de carburant, de logement, eau et électrique, téléphone qui ne peuvent être suspendues qu’en cas de suspension de l’indemnité fixe mensuelle. Dans sa lettre adressée à l’honorable Kory Kondiano, leur conseil, Maitre Raffi Raja indique que le paiement de l’indemnité fixe mensuelle ne peut être suspendu qu’en cas de démission ou d’absence non justifiée des députés aux séances de deux sessions ordinaires consécutives.

Il rappelle au patron de l’assemblée nationale qu’en droit, comptabilité et fiscalité, l’accessoire suit le principal.

Dans leur plainte, les députés affirment qu’ils n’ont pas perçu les primes de session pour les jours de présence durant le mois d’octobre. Or, mentionne l’avocat dans sa correspondance, les primes de session sont payées au prorata du nombre de jour de présence de participation aux travaux de l’assemblée nationale.

Après examen du dossier, l’avocat estime qu’en vertu des dispositions des articles 67 et 68 du règlement intérieur de l’assemblée nationale, les députés de l’opposition parlementaire sont victimes d’un abus d’abus d’autorité et d’une discrimination fondée sur leurs opinons politiques.

Il demande respectueusement au président de l’assemblée nationale de considérer la lettre de mise en demeure de payer ces primes comme une tentative de règlement à l’amiable du différend qui l’oppose aux députés de l’opposition.

A défaut d’un paiement dans les meilleurs délais, il prévient qu’il a reçu mandat de poursuivre Kory Kondiano en justice pour rétention illégale et détournement de primes.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info