Accueil » Politique » Sean Kelly, député au parlement européen : ‘’Alpha Condé veut changer la constitution pour rester au pouvoir aussi longtemps’’

Sean Kelly, député au parlement européen : ‘’Alpha Condé veut changer la constitution pour rester au pouvoir aussi longtemps’’

Les manifestations de rue n’ont pour le moment pas réussi à faire fléchir le président de la République dans sa volonté de changer la constitution. Alpha Condé affirme que la nouvelle loi fondamentale qu’il entend soumettre à l’approbation du peuple par voie référendaire le 1er mars prochain répond aux besoins actuels du monde.

Un argument qui ne convainc pas l’eurodéputé Sean Kelly qui affiche son opposant au changement constitutionnel dans notre pays. ‘’Alpha Condé a été élu en 2010. A l’époque, nous pensions que c’était une nouvelle ère pour la Guinée’’, rappelle-t-il.

A quelques mois de la fin de son second et dernier mandat, le président Condé a décidé de changer la constitution par voie référendaire.

‘’Il s’accapare ainsi du pouvoir et veut le garder, d’où les manifestations que l’on constate’’, dit-il à qui veut l’entendre cet homme politique irlandais et membre du Fine Gael.

Le parlementaire reste plus que jamais convaincu qu’Alpha Condé ‘’veut changer la constitution pour rester au pouvoir aussi longtemps. Ce n’est donc pas étonnant que les gens manifestent dans la rue. Ces manifestations sont réprimées dans la violence’’.

Il affirme qu’il est urgent pour les pays membres de l’Union européenne de ‘’faire tout que ce qui à notre pouvoir pour qu’Alpha Condé entende raison’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. C’est bizarre qu’ici on ne fait porter la voix des députés qui se sont prononcés contre le régime Alpha !
    Alors où se situe l’équilibre dans le traitement de l’information?
    Parce qu’il y a bien eu une bonne partie des députés qui avaient aussi dénoncé les manifestations violentes de la part des détracteurs du régime.
    Le parti pris décrédibilise le journalisme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info