Accueil » Société » La justice libère quatre proches d’Elhadj Sékhouna Soumah

La justice libère quatre proches d’Elhadj Sékhouna Soumah

Appréhendés le mercredi 22 janvier dernier, par des éléments de la Compagnie mobile d’intervention et de sécurité (CMIS) de Matoto, quatre proches collaborateurs du patriarche de la Basse Côte vient d’être libérés par le tribunal de première instance de Mafanco au terme d’un procès.

A l’issue des réquisitions et plaidoiries, le tribunal a rendu son verdict ce lundi 17 février.

Le procureur Ibrahima Sory Touré, dans ses réquisitions, a plaidé la relaxe pure et simple des prévenus Fayayi Bangoura, Ibrahima Bangoura, Ibrahima Sory Bangoura et Fodé Sacko.

Dans son verdict rendu au terme du procès, le juge a renvoyé des fins de la poursuite pour délits constitués.

Faut-il rappeler que ces proches d’Elhadj Sékhoutouréyah, qui ont promis d’empêcher la tenue des législatives et du référendum, étaient poursuivis pour participation délictueuse à un attroupement et incitation à  la révolte.

Leur libération sonne comme une victoire de plus pour les défenseurs de la constitution en vigueur.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 258 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info