Accueil » Politique » Le camp de Dalein répond à Alpha Condé : ‘’Ceux qui violent la loi doivent être chicotés’’

Le camp de Dalein répond à Alpha Condé : ‘’Ceux qui violent la loi doivent être chicotés’’

Le 1er mars prochain, les guinéens sont appelés aux urnes pour élire leurs députés et se prononcer sur le projet de nouvelle constitution à eux soumis par voie référendaire. Dans les rangs du parti de Cellou Dalein Diallo, l’heure est à la préparation pour empêcher la tenue de ces consultations électorales.

Ce samedi, au cours de l’assemblée générale, l’UFDG a appelé à la mobilisation. ‘’Alpha Condé  a demandé d’aller à l’affrontement. Aujourd’hui, il demande de chicoter les gens. Tout le monde doit sortir [pour empêcher les élections]. Si on doit chicoter, on doit chicoter tout le monde. Ceux qui violent la loi doivent être également chicotés. On respecte le chef parce que la loi le demande. Si le chef viole la loi, il n’est plus digne du respect de la population’’, indique le vice-président du principal parti d’opposition.

Pour Kalémodou Yansané, ‘’le 1er mars n’est qu’un match, ce n’est pas la finale. On a dit qu’il n’y aura pas d’élections. Ils peuvent se cacher et faire des élections dans les Batè Naafagui, le Koumana, mais dans les 99,99% du territoire guinéen, il n’y aura pas d’élections. Ils peuvent même se cacher et proclamer les résultats à Conakry, mais le
tournoi va continuer. Le match va se jouer ce jour et le tournoi va continuer et Dieu seul sait qui sortira victorieux. Et la victoire sera du côté de la justice, de la raison, du peuple’’.

Pour l’amener à renoncer à la nouvelle constitution, souligne-t-il, ‘’tout le monde a parlé au président Alpha Condé, les chefs religieux, les chefs d’Etat, ses amis. Mais il a les oreilles bouchées, les yeux fermés et ils continuent à foncer’’.

Le parlementaire annonce une rencontre lundi au siège de l’UFDG, présidée par Cellou Dalein Diallo, pour préparer de la journée du 1èr mars. La réunion, selon le candidat malheureux à la mairie de Matoto, connaitra la participation des 350 membres du bureau exécutif, des députés présents à Conakry, des 69 conseillers élus des communes de la capitale, de représentants du parti Dubreka, Coyah.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info
00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info