Accueil » Politique » L’UFR à ses militants : ‘’Celui qui vient installer un seul bureau de vote dans votre quartier, cassez-lui la gueule’’

L’UFR à ses militants : ‘’Celui qui vient installer un seul bureau de vote dans votre quartier, cassez-lui la gueule’’

La sortie du président Alpha Condé en Haute Guinée n’a pas tardé à susciter des réactions au sein de l’opinion. Du berger à la bergère, le parti de Sidya Touré invite l’ensemble de ses militants à empêcher l’installation des bureaux de vote dans leurs quartiers afin d’empêcher la tenue des législatives du 1er mars prochain.

Le responsable de la cellule de communication de l’Union des forces républicaines (UFR)v donne des consignes fermes aux militants de son parti pour empêcher les élections  législatives et le référendum constitutionnel.

‘’Alpha Condé a déclaré en Haute Guinée de recruter dix jeunes par bureau de vote et a dit de frapper ceux qui viendront pour semer la pagaille. Alors, nous on lui dit qu’on n’arrivera pas au vote. Celui qui dépose une urne dans un quartier, celui qui installe un bureau de vote dans votre quartier, cassez-lui la gueule’’, riposte Ahmed Tidiane Sylla.

‘’Celui qui vient installer un seul bureau de vote dans votre quartier, cassez-lui la gueule. Il n’y aura pas d’élections en Guinée le 1er mars. On a dit qu’il n’y aura pas d’élections le 28 décembre, il n’y en a pas eu. Le 16 février également, il n’y en a pas eu. Donc, il n’aura pas de législatives le 1er mars’’, ajoute-t-il.

Ce proche de Sidya Touré assure qu’il est de la responsabilité des guinéens de se battre pour le respect des principes démocratiques.

‘’Il n’y aura qu’une seule élection en Guinée avec un fichier électoral propre, c’est la présidentielle sans Alpha Condé. Il n’y a rien d’illégal en empêchant les législatives le 1er mars, parce qu’Alpha Condé a été le premier à parjurer en violant la constitution et les lois de la République. Il a pris un décret pour appeler à un referendum illégal’’, indique M. Sylla, assurant que le chef de l’Etat veut diviser les guinéens avant quitter le pouvoir.

‘’Comme le président a compris qu’il ne peut pas gagner les élections de façon transparente, en Haute Guinée, il a demandé à ce que des jeunes soient regroupés pour veiller au bureau de vote et que quiconque essaie de semer pagaille, de l’attraper et de le frapper. Alpha Condé veut créer la guerre dans notre pays avant de quitter’’, estime ce cadre de l’UFR.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info