Accueil » Société » Le ministère de la Défense apporte un démenti et précise que ‘’l’armée n’a pas instauré un couvre-feu’’

Le ministère de la Défense apporte un démenti et précise que ‘’l’armée n’a pas instauré un couvre-feu’’

Dans un message, le chef d’Etat-major adjoint de l’armée de terre, le général de brigade Pépé Roger Sagno a indiqué que toutes les unités de l’armée seront en alerte à partir du mardi 25 février sur toute l’étendue du territoire national. Et ce, jusqu’à nouvel ordre.

L’officier général a ordonné aux unités de l’intérieur du pays d’organiser des patrouilles diurnes et nocturnes du 28 février au 3 mars dans leurs positions respectives.

Les militaires sont appelés à être disponibles pour renforcer la sécurité des bureaux de vote le 1er mars au besoin. Le numéro 2 de l’armée de terre précise que ‘’ce travail sera fait sans arme en rapport avec les autorités civiles et les services chargés de la sécurisation des urnes’’.

Des instructions fermes ont été données aux unités frontalières et les postes frontaliers de prendre toutes les dispositions pour le ‘’contrôle systématique et la fouille effectives des véhicules et passagers à destination de notre pays et de remonter les informations sur tout mouvement inhabituel’’.

Joint au téléphone par VisionGuinee, le directeur de l’information et des relations publiques de l’armée a précisé qu’aucun couvre-feu n’a été instauré, contrairement à ce que racontent des médias de la place.

‘’L’armée n’a pas instauré un couvre-feu. Elle a pris des mesures préventives pour renforcer la sécurité du pays. Cela n’est pas un couvre-feu qui, lui, est déterminé dans certaines circonstances. L’armée ne joue que son rôle d’anticipation en instaurant des contrôles diurnes et nocturnes pour sécuriser le territoire’’, explique Aladji Cellou Camara.

‘’La mesure reste valable du 28 février au 3 mars. Ce n’est pas la première fois qu’elle est prise. Pour l’armée, c’est quelque chose de routine pour participer à la sécurisation du territoire’’, a-t-il insisté au micro de notre rédaction.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. La sécurisation du territoire et/ou les Urnes font deux.
    Vos messages ne sont pas clairs…!
    Et,l’armée doit être responsable et républicaine afin,de protéger les citoyens guinéens.

  2. L’armee guineenne est dans la misere et nos deux camps militaires Samory Toure et Alpha Yaya diallo des boucheries humaines qui ne dit pas son nom… Mohamed Diane le predateur en Chef A bas le troisieme mandat in

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info