Accueil » Politique » Salif Kébé de la CENI estime que l’OIF ‘’repart avec des problèmes’’

Salif Kébé de la CENI estime que l’OIF ‘’repart avec des problèmes’’

A moins d’une semaine du double scrutin législatif et référendaires, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a réagi à l’annonce du retrait de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) du processus électoral.

Interrogé par nos confrères de RFI, Maitre Amadou Salif Kébé dit ne pas comprendre la  ‘’notion de retrait de l’OIF’’.

‘’L’OIF était dans un cadre d’assistance technique. La mission technique s’est très bien déroulée. J’aurais pu comprendre si ce communiqué de presse émanait des experts, mais les termes qui sont là-dedans sont en porte-à-faux avec la réalité’’, a déclaré le patron de l’organe en charge de l’organisation des élections en Guinée.

Le numéro 1 de la CENI estime que ‘’quand ils disent que 2.490.000 électeurs ont des problèmes et que cela vient du rapport d’audit, c’est qu’ils n’ont pas lu le rapport d’audit et le rapport de l’OIF qui donne l’origine de ces électeurs’’.

Toutefois, admet-il, ‘’le cas des morts dont il est question, il est vrai que nous avons trouvé des personnes décédées avec des cartes’’.

Il assure que l’OIF a été invitée en Guinée pour trouver des solutions au processus électoral et estime qu’elle ‘’repart avec des problèmes’’.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info