Accueil » Politique » Double scrutin du 22 mars : l’Allemagne s’associe à la déclaration de la France

Double scrutin du 22 mars : l’Allemagne s’associe à la déclaration de la France

Dans une déclaration publiée mardi soir, la France a exprimé sa vive préoccupation sur la situation en Guinée, après l’organisation des élections législatives et du référendum constitutionnel.

Tout en condamnant les actes de violence qui ont entraîné, durant cette journée, la mort de plusieurs guinéens, le ministère français des Affaires étrangères a indiqué que ‘’le caractère non inclusif de ces élections et non consensuel du fichier électoral, ainsi que le rôle joué par des éléments des forces de sécurité et de défense excédant la simple sécurisation du processus, n’ont pas permis la tenue d’élections crédibles et dont le résultat puisse être consensuel’’.

Le Quai d’Orsay annonce que les autorités françaises soutiendront les initiatives de la CEDEAO, de l’Union africaine et de l’OIF pour désamorcer les tensions en Guinée et restaurer rapidement un dialogue entre toutes les parties.

Une position que partage l’Allemagne. L’annonce a été faite sur Twitter par Robert Dolger, le directeur pour l’Afrique subsaharienne et le Sahel au ministère allemand des affaires étrangères.

Il déclare que son pays est préoccupé est ‘’profondément préoccupé par la situation en Guinée’’, avant d’ajouter que l’Allemagne s’associe à la déclaration de la France sur le double scrutin du 22 mars.

Salimatou BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 662 78 48 57/salimbalde91@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info