Accueil » Politique » L’ancien patron de la BCRG craint pour la Guinée : ‘’la mascarade électorale a un coût énorme’’

L’ancien patron de la BCRG craint pour la Guinée : ‘’la mascarade électorale a un coût énorme’’

Le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Ibrahima Chérif Bah, déplore les violences meurtrières enregistrées après des élections du 22 mars.

‘’Quel gâchis ! Quelles pertes en vies humaines et quelles pertes de temps et de ressources’’, a martelé le chargé des relations extérieures du principal parti de l’opposition guinéenne.

‘’Pendant qu’un ministre minimise les tueries des guinéens, un autre égrène de fausses statistiques de bureaux de vote se préparant à donner bientôt d’autres chiffres faux de taux de participation qui annonceront des résultats préfabriqués’’, a fustigé Ibrahima Chérif Bah, ajoutant que ‘’le rouleau compresseur de la mascarade du 22 mars continue’’.

Ce proche de Cellou Dalein Diallo déclare que ‘’quand on entend les pleurs des familles endeuillées, des gens qui travaillent honnêtement dans les centres de centralisation, sans comprendre qu’ils sont dans une grande instrumentalisation, et qu’on voit les forces de l’ordre violenter nos populations, on craint que notre pays ne soit déjà dans le gouffre’’.

C’est qui pousse l’ancien gouverneur de la Banque centrale à dire que ‘’la mascarade électorale a un coût énorme pour la Guinée’’.

Abdoulaye Bella DIALLO, pour VisionGuinee.Info

00224 628 52 64 04/abdoulbela224@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info