Accueil » Société » Sidya Touré réclame une commission d’enquête internationale sur les violences meurtrières à Nzérékoré

Sidya Touré réclame une commission d’enquête internationale sur les violences meurtrières à Nzérékoré

Le président de l’Union des forces républicaines (UFR) accuse le pouvoir d’Alpha Condé d’avoir réprimé des citoyens opposés à la nouvelle constitution à Nzérékoré. Sidya Touré demande à la communauté internationale de procéder à l’ouverture d’une enquête sur les agissements de ce régime contre les guinéens.

La tenue du double scrutin contesté, dimanche 22 mars, a occasionné des violences  causant la mort de guinéens. Sidya Touré accuse le pouvoir d’en être responsable.

‘’Ce qui se passe à Nzérékoré depuis des jours dépasse l’entendement. On a l’impression d’être dans les grands lacs. On est en train d’assassiner nos compatriotes. Pour des questions d’opinions : ‘Je ne suis pas d’accord avec vous, parce que je suis du FNDC, je ne vote pas pour la nouvelle constitution’, on n’a pas besoin de mourir pour ça’’, assure-t-il.

Le président de l’UFR invite la communauté internationale à demander des comptes au régime d’Alpha Condé sur le massacre des guinéens, lors des mouvements de contestation.

‘’Il faut qu’il y ait une commission d’enquête internationale sur ces questions-là. Ce n’est pas l’opposition ou le FNDC qui le dit. On demande de manière libre et transparente qu’une commission soit envoyée dans cette zone. Alpha Condé nous a habitués à cela. En 2011, il l’a fait en forêt. En 2014, il l’ fait à Womey et Zogota. Et en 2020, il l’a fait’’, rappelle Sidya Touré.

‘’Comme c’est un zone situé à 1000 Km,  on pense qu’on le fait en cercle fermé et qu’on n’est pas informés de ce qui s’y passe. Nous exigeons une commission d’enquête’’, ajoute-t-il.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Voici l’adresse du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH-UNOG)
    1211 Genève 10
    SUISSE
    Télécopie : (41 22) 917 90 11
    Email: 1503@ohchr.org
    Portez y plainte (UFDG, UFR, FNDC…), et une équipe d’enquêteurs de l’ONU viendra en Guinée !!
    Surtout, n’oubliez pas de recommander dans vos courriers, la prise d’une résolution des Nations Unies, condamnant les massacres et instaurant un embargo sur les armes et munitions en République de Guinée (talon d’Achille du dictateur sanguinaire Alpha Condé) !!
    La communauté internationale doit réagir maintenant, si elle ne veut pas envoyer demain des casques bleus en Guinée ; car, les guinéens ne se laisseront pas massacrer indéfiniment, sans réagir militairement (risque de nouvelle rébellion armée en Afrique de l’Ouest) !!
    Mieux vaut donc prévenir, que guérir !!
    À bon entendeur, salut !!
    Merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info