Accueil » Politique » Bah Oury à Alpha Condé : ‘’il est grand temps de stopper ce déferlement de la violence d’Etat’’

Bah Oury à Alpha Condé : ‘’il est grand temps de stopper ce déferlement de la violence d’Etat’’

L’ancien ministre de la réconciliation nationale estime que la recrudescence de la violence dans notre pays, occasionnée par le pouvoir public, risque de conduire la Guinée vers le chaos. Bah Oury assure qu’il est grand temps pour le régime d’Alpha Condé à préserver la paix et la stabilité du pays.

Le président de l’Union pour la démocratie et le développement(UDD) déclare que les guinéens ont toujours été victimes d’oppression et de répression de la part de ses gouvernants.

‘’Les tragédies qui ont jalonné notre histoire post-indépendance sont nombreuses et ont affecté toutes les communautés ethniques et régionales de la Guinée. Cette répétition est encouragée par le règne de l’impunité. Il est grand temps de stopper ce déferlement de la violence d’Etat’’, assure Bah Oury.

L’ancien ministre de la réconciliation nationale assure que la répression du pouvoir sur les citoyens risque de plonger la Guinée dans une instabilité notoire.

‘’Les morts de ces semaines et notamment le massacre de ces jours-ci à Nzérékoré indiquent que les gouvernants du moment n’ont retenu aucune des leçons des tragédies antérieures. La banalisation de la mort et le mépris affiché à l’égard des souffrances humaines sont déconcertantes’’, déplore Bah Oury.

‘’Ce sont des signes de la décadence morale et traduisent aussi les caractéristiques de style de gouvernance d’Etat failli. L’aveuglement du pouvoir de Conakry conduit tout droit la Guinée vers une situation  à la Centrafricaine d’Etat failli. Prenons conscience pendant qu’il est temps’’, ajoute-t-il.

Pathé BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 621 77 38 52/bahpathe17@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. ’Les tragédies qui ont jalonné notre histoire post-indépendance sont nombreuses et ont affecté toutes les communautés ethniques et régionales de la Guinée. Cette répétition est encouragée par le règne de l’impunité. Il est grand temps de stopper ce déferlement de la violence d’Etat’’. (Dixit Bah Oury)

    Je suis surpris de constater une nouvelle fois, que l’administrateur de Visionguinée.info essaie de m’empêcher de dire ce que je pense du mauvais rôle que SIDYA et Alifa Koné, chacun par sa stratégie à lui, font jouer à certains petits leaders peuls dont Bah Oury. Le tout aboutissant évidemment à porter cette diffuse et sournoise guerre contre CDD et l’UFDG jusqu’au cœur même de la dynamique du FNDC.

    Or comble d’ironie, n’est-ce pas divulguer un secret de polichinelle que de rappeler que ce parti est l’un des tout premiers pourvoyeurs de « partisans à faire tuer impunément par les FDS de l’Etat-RPG/AEC », si ce n’est de moyens d’action, tout court ?

    Eh bien! Comme j’ai voulu le dire dans mon post censuré d’hier, en lisant soigneusement entre les lignes de ces propos de Bah Oury, il est bel et bien permis de les mettre en corrélation directe avec certains arguments fumeux dont le cynique dictateur de Conakry essaie de justifier ses forfaitures depuis quelques semaines. Ce n’est pas parce que le pays a toujours subi des dictatures plus atroces les unes que les autres, que l’on peut aider à légitimer la répression ethnique et barbare que l’Etat-RPG/AEC impose notamment à la communauté Peule de Guinée, encore en 2020.

    Jusqu’à ce que l’on me notifie clairement qu’il est interdit de critiquer des actes de Bah Oury ou SIDYA sur ce site qui m’est si cher désormais, je continuerai à croire pouvoir y apporter ma seule modeste contribution possible à la nécessaire lutte pour chasser bientôt Alifa Koné et sa mafia de pilleurs du palais Sékhoutouréyah.

    J’ose espérer que ce message ne subira pas le même sort que mon précédent post d’hier !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info