Accueil » Société » Le FNDC menace de reprendre les manifestations

Le FNDC menace de reprendre les manifestations

Le responsable des stratégies du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a fustigé jeudi la poursuite des arrestations arbitraires d’opposants et la promulgation de la nouvelle constitution par le président de la République.

Sékou Koundounou déclare que les antennes du FNDC à l’intérieur du pays sont en alerte et n’attendent que les instructions de la coordination nationale pour déclencher des manifestations.

‘’Cette riposte s’articule autour des énièmes provocations du pouvoir de Conakry avec les arrestations arbitraires et massives de militants et sympathisants du FNDC. A date, on dénombre plus de 200 arrestations illégales et arbitraires à travers le pays’’, indique-t-il.

Avant de préciser que ‘’le dernier acte de provocation, c’est ce fameux décret promulguant la constitution. Toutes ces provocations sont de trop, nous avons décidé de passer à la vitesse supérieure’’.

Il affirme que le FNDC a ‘’pris au sérieux la menace de l’adversaire au sérieux. Nous sommes en train de réunir toutes les stratégies constitutionnelles afin de neutraliser les différentes forces de résistance des putschistes’’.

Djiwo BARRY, pour VisionGuinee.Info

00224 621 85 28 75/djiwo.barry@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Salut je suis Amadou Diallo vivan en Espagne
    Je non au vaccin BCG en afric nous ne somme pas des cobaye

  2. Sékou, tu es un brave parmi les braves. Tout avec toi montre que tu n’es pas de la même trempe que ceux qui se croient des hommes parce qu’ils sont ministres ou de nouveaux députés faisant leurs entrées dans le parlement à la Alifa Condé. Contrairement à M. Bantama Sow, tu marches la tête haute, la conscience tranquille. Tu ne te reproches de rien. Tu n’as jamais joué avec ton honneur. Avec courage et abnégation, tu as fait prévaloir le droit du peuple. Tu t’es battu et continue de te battre pour que le lendemain soit toujours meilleur pour le citoyen guinéen. Musée Bantama, lui, est un satrape : femme, si tu as le malheur d’avoir besoin de lui, il te propose en contrepartie une partie de pattes en l’air. Poursuivra t-il dans la même lancée à l’assemblée ? Oui, car c’est sa nature.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info